Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

kristan higgins

  • N'y Pense Même Pas !

    Imprimer

    kristan higgins, feelgood book, livre doudou, n'y pense même pas

    • Mlle Alice, pouvez-vous nous raconter votre rencontre avec N'y Pense Même Pas ?

       "Kristan Higgins fait partie des quelques auteurs dont je suis maintenant une inconditionnelle. Ces livres sont des feelgood books par excellence, légers, drôles, intelligents et émouvants à la fois."

    • Dites-nous en un peu plus sur son histoire...

       "Emmaline est invitée au mariage de son ex. Non seulement il l'a larguée pour celle avec qu'il épouse maintenant mais en plus, il ne l'a pas vraiment fait gentiment. Pourtant, tout le monde s'attend à ce qu'elle soit présente et elle ne voit pas comment refuser mais hors de question d'y aller seule !"

    • Mais que s'est-il exactement passé entre vous?

       "L'histoire se déroule dans le même cadre qu'À un Détail Près, que j'avais adoré, et nous croisons à la fois des nouveaux et des anciens personnages. Il y a eu d'ailleurs un ou deux autres livres entre temps je crois, mais cela n'a pas gêné ma lecture, vous pouvez même lire celui-ci indépendamment des autres sans problème. Pour le reste, tous les ingrédients qui font le succès de l'auteur sont toujours bien présents : Emmaline se débat avec ses histoires de famille, de boulot et d'ex et chaque chose s'équilibre permettant de ne pas basculer dans une romance à l'eau de rose. Il y a aussi des souffrances et des éléments dramatiques, de l'humour et de l'optimisme, tout est parfaitement dosé pour passer un moment agréable et émouvant. La seule chose qui m'a gênée ici, c'est l'insistance de l'auteur sur la beauté du personnage masculin principal qui installe une distance qui n'est pas présente habituellement il me semble et que j'ai un peu regretté."

    • Et comment cela s'est-il fini?

       "Vous êtes encore là ? Je ne vous ai pas convaincu de vous jeter sur les livres de Kristan Higgins ? Moi j'ai passé un excellent moment malgré une fin un peu too much, il faut l'avouer mais un plaid, un chocolat chaud et un fauteuil douillet et vous obtenez le combo parfait ! "

     

        Mlle Alice, merci, et à lundi prochain...

    Retrouvez toutes mes chroniques des livres de Kristan Higgins ICI

    Catégories : Lire en Légèreté 4 commentaires
  • À un Détail Près de Kristan Higgins

    Imprimer

    à un détail près, kristan higgins, harlequin

    • Mlle Alice, pouvez-vous nous raconter votre rencontre avec A un Détail Près?

        "Je suis tombée amoureuse de la plume de Kristan Higgins dès le premier livre d'elle que j'ai eu l'occasion de lire. Depuis, je n'en avais lu qu'un autre mais le plaisir de lecture ne s'était pas démenti et c'est donc avec joie que je me suis lancée dans celui-ci."

    • Dites-nous en un peu plus sur son histoire...

        "Faith Holland n'a jamais eu beaucoup de chance en amour et pour commencer, son fiancé l'a abandonné devant l'autel, le jour du mariage, avec pour témoins la quasi totalité des habitants de leur petite ville. Son retour à Manningsport après trois ans d'absence ne va donc pas être de tout repos..."

    • Mais que s'est-il exactement passé entre vous?

        "Le premier talent de Kristan Higgins est de planter le décor. On plonge avec elle dans ces petites villes chaleureuses de l'Amérique, dans leurs coutumes et leurs traditions. On a envie d'y être, on a l'impression d'y être! Ici, la nature et les grands espaces tiennent une place importante et on se sent déjà en vacances. Elle a également le talent, sous ses airs de lecture légère, de nous faire traverser toutes une palette d'émotions, de nous remuer et de nous émouvoir, sans céder à la faciliter. Comme Debbie Macomber, autre reine du genre selon moi, elle écrit des livres qui sont bien plus que ce qu'ils paraissent être. Alors bien sûr, on se doute de la façon dont cela va finir, mais les chemins parcourus pour y arriver sont tous enrichissants et prennent parfois des détours auxquels on ne s'attendait pas. Le secret se trouve certainement dans les nombreuses intriguesà un détail près,kristan higgins,harlequin secondaires qui donnent corps aux personnages, à leur personnalité et à leur passé. On ne peut pas s'ennuyer, je vous dis.

    • Et comment cela s'est-il fini?

        "Ce genre de livre peut facilement être gâché par une fin en demi-teintes, mais ici j'ai également adoré le dénouement autour des vendanges de glace et qui confirme que nous avons affaire à un véritable "feea-good book" dont il serait idiot de se passer."

     

        Mlle Alice, merci, et à mercredi prochain...

    Retrouvez toutes les chroniques des livres de Kristan Higgins ICI

  • Tout Sauf le Grand Amour de Kristan Higgins

    Imprimer

    tout sauf le grand amour,kristan higgins,babelio,masse critique

    • Mlle Alice, pouvez-vous nous raconter votre rencontre avec Tout Sauf le Grand Amour?

        "J'avais déjà lu l'Amour et Tout ce qui va Avec de cet auteur et j'avais beaucoup aimé! Du coup, quand j'ai vu celui-ci  et sa jolie couverture dans la dernière Masse Critique Babelio, je n'ai pas hésité à le sélectionner."

    • Dites-nous en un peu plus sur son histoire...

        "Lucy a perdu son mari voilà plus de cinq ans. Elle vient d'une famille où les femmes sont toutes veuves et s'en accommodent. Alors quand elle décide qu'il est temps de refaire sa vie et d'avoir des enfants, ça n'est pas au goût de tout le monde..."

    • Mais que s'est-il exactement passé entre vous?

        "J'aime toujours les personnages de Kristan Higgins, ainsi que sa façon d'écrire. On ne s'ennuie pas, on rigole même. En revanche, j'ai moins aimé l'histoire ici. Dès la page 40, on sait avec certitude comment cela va se terminer et le livre ne compte pas moins de 443 pages. Cela fait donc un peu long à attendre l'inévitable, à s'impatienter que l'héroïne ouvre enfin les yeux! On a donc bien envie de la secouer mais comme l'environnement est chaleureux et que l'on aime séjourner dans cette petite ville au bord de l'eau en compagnie des désopilantes veuves noires, on passe malgré tout un agréable moment."

    • Et comment cela s'est-il fini?

        "Une petite déception donc en comparaison du précédent mais une bonne lecture malgré tout! J'ai regretté également que, suivant uniquement l'héroïne, on rate certaines scènes essentielles, comme l'explication entre le héros et ses parents qui m'a manquée."

     

        Mlle Alice, merci, et à mercredi prochain...

    Retrouvez toutes les chroniques des livres de Kristan Higgins ICI

    Catégories : Lire en Légèreté 14 commentaires