Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

la bête noire

  • Rendez-Vous avec le Mystère de Julia Chapman

    Imprimer

    les détectives du yorkshire, rendez-vous avec le mystère, Julia Chapman, la bête noire, village anglais, cosy mystery

    • Mlle Alice, pouvez-vous nous raconter votre rencontre avec Rendez-Vous avec le Mystère ?

       "Voilà une série qui fait désormais partie de mes petits plaisirs anglais récurrents, au même titre qu'Agatha Raisin, et j'ai été ravie de me plonger déjà dans ce troisième tome."

    • Dites-nous en un peu plus sur son histoire...

       "Samson et Delilah se voient confier par le notaire de Bruncliffe une mission un peu inhabituelle mais qui ne devrait pas être trop compliquée : retrouver le certificat de décès d'une jeune femme morte il y a des années. Pourtant, cette enquête pourrait mettre à jour bien des secrets et ça ne plaît pas à tout le monde..."

    • Mais que s'est-il exactement passé entre vous ?

       "Pour l'essentiel, mon avis est assez similaire à ce que j'ai ressenti pour les romans précédents, je vais donc faire comme l'auteur, me répéter ! Les personnages sont attachants, et nous sommes facilement projetés nous-même dans cette petite ville pourtant pas toujours très accueillante. En revanche ici, certains personnages m'ont manquée, comme le filleul de Samson par exemple, et je reste extrêmement frustrée que certains points ne soient toujours pas éclaircis. Heureusement, l'humour omniprésent me fait un petit peu oublier cela. J'ai particulièrement apprécié l'enquête qui, pour le coup, est originale et nous renvoie dans le passé. Cela permet de ne pas nous replonger dans le schéma récurrent de la petite ville où, tout à coup, le taux de criminalité explose littéralement. En revanche, les détectives amateurs écartent certaines pistes bien vite et la résolution est un peu trop évidente."

    • Et comment cela s'est-il fini ?

       "La fin des investigations est extrêmement émouvante. Pour le reste, on aime déjà trop ce duo pour ne pas se séparer d'eux à regret. Malgré tout, les intrigues secondaires et les révélations restent, à mon goût, beaucoup trop lentes et en lisant les dernières lignes, je me dis que le tome suivant risque de beaucoup m'énerver ! Wait and see..."

     

        Mlle Alice, merci, et à jeudi prochain...

    Retrouvez toutes mes chroniques des livres de la Bête Noire ICI

    et celles des détectives du Yorkshire LÀ

     

    Alors, vous craquez pour "Rendez-Vous avec le Crime" ?

  • L'île au Ciel Noir de Lara Dearman

    Imprimer

    lara dearman, la bête noire, policier, thriller, Guernesey, Jennifer dorey

    • Mlle Alice, pouvez-vous nous raconter votre rencontre avec L'Île au Ciel Noir ?

       "J'avais beaucoup aimé le cadre et l'ambiance du premier tome, sur l'île de Guernesey. J'avais moins accroché aux personnages mais je voulais persévérer malgré tout dans cette série qui a indéniablement des atouts."

    • Dites-nous en un peu plus sur son histoire...

       "Des ossements humains viennent d'être retrouvés sur la plage de Sercq et toute l'île ne parle plus que de ça. Mais alors que tous se pressent pour voir ça de plus près, un vieil homme est assassiné..."

    • Mais que s'est-il exactement passé entre vous ?

       "Comme la première fois, je suis séduite par le cadre. L'isolement de ces îles et le comportement des habitants nous plongent directement dans le bon état d'esprit pour avoir envie de déterrer quelques secrets. J'ai commencé à m'attacher aux personnages et à plus les apprécier même si leur vie personnelle reste un peu sous-exploité il me semble. L'enquête, quant à elle, même si elle est interessante, m'a parue assez similaire à la précédente et si je commence déjà à me lasser du procédé dès le deuxième tome, j'espère vraiment que l'auteur saura trouver un nouvel angle et quelques ficelles plus originales pour la suite. En revanche, je lui suis extrêmement reconnaissante de nous avoir donné les réponses que nous attendions sur la mort du père de l'héroïne sans avoir fait traîner cela sur une dizaine de tomes comme un bien trop grand nombre d'auteurs auraient fait."

    • Et comment cela s'est-il fini ?

       "Ce n'est pas parfait mais on a malgré tout bien du mal à quitter ces îles envoûtantes, il y a donc fort à parier que je continuerai la lecture de cette série."

     

        Mlle Alice, merci, et à jeudi prochain...

    Retrouvez toutes mes chroniques des livres de la Bête Noire ICI

    et ceux de Lara Dearman LÀ

     

    Alors, vous craquez pour "L'île au Ciel Noir" ?

    Catégories : Lire et Enquêter 0 commentaire
  • Inexorable de Claire Favan

    Imprimer

    inexorable,claire favan,robert laffont,la bête noire,polar,thriller

    • Mlle Alice, pouvez-vous nous raconter votre rencontre avec Inexorable ?

       "Je n'avais pas été complètement conquise par Serre-Moi Fort, l'opus précédent de l'auteur mais il comportait malgré tout des éléments puissants et de belles promesses. J'étais donc impatiente de renouveler l'expérience."

    • Dites-nous en un peu plus sur son histoire...

       "Alexandra a épousé Victor, son amour de jeunesse, et ensemble ils ont eu Milo. Bien sûr, la vie n'est pas parfaite et son mari est peu présent mais elle ne s'attendait pourtant pas à ce que tout bascule du jour au lendemain. Et pendant combien de temps son fils et elle devront-ils payer pour les crimes d'un autre ?"

    • Mais que s'est-il exactement passé entre vous ?

       "Il faudrait ne pas avoir de coeur pour ne pas être sévèrement secoué par ce livre, préfacé par le jeune fils de l'auteur. Je suis bien sûr moi-même particulièrement touchée par ce thème de la différence qui me tient à coeur et je souffre avec Alexandra et Milo à chaque page. Pour autant, il arrive un moment dans le récit où on commence sérieusement à attendre qu'il se passe quelque chose. Bien sûr, quand notre souhait est exaucé, on regrette un peu et on ressent toute la colère de ces personnages si injustement maltraités par la vie. Du côté des émotions donc, il n'y a pas grand chose de plus à dire, le contrat est amplement rempli. Est-ce que pour autant j'ai adoré ce livre ? Je n'en suis pas certaine. J'ai été dérouté par certains éléments. La mère et son fils sont tellement centraux que les autres n'existent plus et cela finit par desservir le roman autant au niveau des personnages que de l'intrigue. Je crois que devant le besoin impérieux de décrire toute cette douleur, le thriller est passé au second plan et j'aurais aimé un résultat plus équilibré."

    • Et comment cela s'est-il fini ?

       "Que vous dire de la fin. Je comprends sans comprendre. C'est un peu trop extrême à mon goût et la conclusion est très abrupte. Je ne classerai pas ce roman parmi mes thrillers favoris mais je vous le recommande tout de même, parce que l'on a tous bien besoin d'être secoué de la sorte une fois de temps en temps."

     

        Mlle Alice, merci, et à jeudi prochain...

    Retrouvez toutes mes chroniques des livres de Claire Favan ICI

    et ceux de la Bête Noire, par LÀ.

    Catégories : Lire et Enquêter 0 commentaire