Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

la reine victoria

  • The Captive of Kensington Palace de Jean Plaidy

    Imprimer

    the captive of kensington palace, jean plaidy, the queen and lord M, the widow of windsor, the queen's husband

    • Mlle Alice, pouvez-vous nous raconter votre rencontre avec The Captive of Kensington Palace?

       "J'ai une vraie passion pour la Reine Victoria et j'ai été très heureuse de trouver sur elle cette petite série romancée, en quatre tomes."

    • Dites-nous en un peu plus sur son histoire...

       "La jeune princesse Victoria pourrait bien devenir reine sous peu mais en attendant, elle grandit sous l'étroite garde de sa mère et de son conseiller Sir John Conroy et chacun complote pour l'évincer ou la contrôler."

    • Mais que s'est-il exactement passé entre vous?

       "Il m'a fallu un peu de temps pour m'y retrouver parmi tous les membres de la famille de la princesse, pour différencier les divers Ernest, William et autres George. Mais une fois tout ce petit monde bien en tête, j'ai navigué avec plaisir entre les ambitions de chacun, les complots, les rumeurs et les manigances et j'ai suivi avec délectation les pas de la déterminée Victoria. Bien sûr, le suspense était un peu gâché par le fait que nous savons tous qu'elle devient finalement reine mais les méandres qui la mèneront jusqu'au trône sont malgré tout passionnants. D'ailleurs, si nous ne savions pas que tout cela est bien arrivé, nous aurions du mal à y croire! Victoria était faite pour être reine et sa vie était faite pour faire un bon roman."

    • Et comment cela s'est-il fini?

       "Le livre se termine au moment de l'accession au trône et on a hâte de découvrir tout le potentiel de la nouvelle reine et les remous que créeront ses prochaines décisions."

     

        Mlle Alice, merci, et à dimanche prochain...

    Retrouvez toutes mes chroniques autour de la Reine Victoria ICI

    Et celles de cette saga en particulier LÀ

  • Life Below Stairs de Siân Evans

    Imprimer

    life below stairs,in edwardian and victorian country houses,sian evans,angleterre,dowton abbey

    • Mlle Alice, pouvez-vous nous raconter votre rencontre avec Life Below Stairs?

       "J'avais croisé ce magnifique livre lors d'un séjour en Angleterre et je l'ai retrouvé un matin de 25 décembre au pied de mon sapin."

    • Dites-nous en un peu plus sur son histoire...

       "L'auteur nous raconte la vie "below stairs" d'une grande maison anglaise aux époques victoriennes et édouardiennes. A travers six chapitres différents, elle détaille les postes, les horaires, les tâches ou encore les loisirs des domestiques de l'époque."

    • Mais que s'est-il exactement passé entre vous?

       "Si vous aimez la série Downton Abbey, vous serez sûrement intéressé par les informations dont regorge cet ouvrage. J'ai d'abord voulu le lire en une seule fois mais il est bien trop dense pour cela et je l'ai finalement repris de temps à autre, entre différentes lectures, pour en déguster des petits morceaux par-ci, par-là. Je dois bien avouer que j'ai parfois eu un peu de mal avec le vocabulaire anglais spécifique que je ne connaissais pas et qu'à le lire d'une traite, on pourrait le trouver indigeste. A force de tout passer au crible, il y a forcément des répétitions. Mais c'est le lot d'un livre si complet je pense et qu'il me faudra sûrement rouvrir souvent avant d'en retenir tous les éléments. De nombreuses illustrations allègent tout de même l'ensemble et je dois dire que c'est un très belle ajout à une bibliothèque."

    • Et comment cela s'est-il fini?

       "Un livre dans lequel vous trouverez donc sans aucun doute toutes les informations que vous cherchez sur la vie en service à cette époque mais qu'il vaut mieux consulter selon ses besoins ou ses envies que lire linéairement."

     

        Mlle Alice, merci, et à mercredi prochain...

    Dans le même univers, retrouvez ma chronique sur le Monde de Downton Abbey ICI

    et retrouvez toutes mes chroniques autour de la Reine Victoria ICI

  • Victoria, Reine et Tueuse de Démons de A.E. Moorat

    Imprimer

    a.e. moorat,la reine victoria,reine et tueuse de démons,bit lit

    • Mlle Alice, pouvez-vous nous raconter votre rencontre avec La Reine Victoria?

       "J'adore la Reine Victoria et je suis toujours à la recherche de livres parlant d'elle, biographies, romans ou autre! Lorsque je suis tombée sur celui-ci, je me suis dit que c'était une façon nouvelle et originale d'aborder le sujet!"

    • Dites-nous en un peu plus sur son histoire...

       "Alors que la jeune Victoria est sur le point de devenir Reine, les incidents étranges s'accumulent dans la capitale, jusqu'à cette nuit où Victoria est attaquée dans sa propre chambre par une succube! Elle découvre alors un monde qu'elle ne soupçonnait pas et apprend qu'elle ne peut plus se fier à personne."

    • Mais que s'est-il exactement passé entre vous?

       "L'idée de départ ne me déplaît pas! J'ai l'esprit ouvert, je ne suis pas contre quelques démons à la Cour d'Angleterre. En revanche, ce qui me gêne beaucoup plus c'est qu'ici, comme dans P&P & Zombies, l'auteur semble se sentir obligé d'en faire trop et de verser directement dans le scabreux, voire le scatologique! Les personnages hautement placés lâchent des vents au milieu de leurs conversations, la fin d'un combat durant lequel beaucoup de tripes ont été mises à jour donne lieu à des commentaires sur les excréments qui s'y trouvent et l'odeur qu'ils dégagent et ceux qui enquêtent sur des meurtres gravissimes pensent en même temps à ce qu'il aimerait faire aux femmes qu'ils croisent!! Charmant!"

    • Et comment cela s'est-il fini?

       "Je suis quand même moins déçue que par la version remaniée de P&P, peu-être que je commence à m'habituer, cependant je continue à m'interroger sérieusement sur ce besoin des auteurs de venir rajouter ce genre d'éléments! D'autant que sans cela, celui-ci serait pas mal du tout!"

     

        Mlle Alice, merci, et à dimanche prochain

    Retrouvez toutes mes chroniques autour de la Reine Victoria ICI

    Catégories : Lire et Imaginer 6 commentaires