Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

marie vareille

  • Là où tu Iras j'Irai de Marie Vareille

    Imprimer

    là où tu iras j'irai, marie vareille

    • Mlle Alice, pouvez-vous nous raconter votre rencontre avec Là où tu Iras J'Irai ?

       "J'ai reçu ce roman grâce à un concours Lune et Plume et j'en étais plus que ravie parce que j'ai envie de découvrir la plume de Marie Vareille, plébiscitée sur la blogosphère et fan de Jane Austen si je ne m'abuse, depuis longtemps déjà !"

    • Dites-nous en un peu plus sur son histoire...

       "Isabelle a toujours voulu être actrice mais sa carrière ne décolle pas et quand son copain la quitte après qu'elle ait refusé de l'épouser, elle touche le fond. Alors quand une adolescente lui propose de la payer pour séduire son père, célèbre producteur, à cause de sa ressemblance avec sa femme défunte, difficile de dire non..."

    • Mais que s'est-il exactement passé entre vous?

       "C'est le cas typique, je suis sûre que vous connaissez : j'ai commencé ce roman avant d'aller me coucher, en me disant "juste un chapitre ou deux pour me mettre dans l'ambiance" et j'ai tourné la dernière page à trois heures du matin sans avoir vu le temps filer. Je pense que ça en dit long sur ce que j'ai pensé de ce roman. Alors bon, oui, j'ai trouvé l'héroïne parfois un peu trop caricaturale dans le côté idiot, la scène finale bien trop rocambolesque mais quand on prend tant de plaisir à lire un livre qu'on ne peut pas le lâcher avant la dernière page, c'est vraiment tout ce qui compte non ?"

    • Et comment cela s'est-il fini?

       "Pour vous dire ce que j'ai pensé de la fin, il faudrait que j'échange deux mots avec l'auteur parce qu'il y a une toute petite phrase que j'ai du mal à interpréter, ou plutôt que j'ai peur d'avoir bien interprétée. Et si c'est le cas, alors c'est la déconfiture totale !! Défendre tout au long du roman un point de vue courageux et qui m'a fait tellement de bien pour faire marche arrière au dernier moment, c'est juste tellement mais tellement décevant !"

     

        Mlle Alice, merci, et à lundi prochain...

    Catégories : Lire en Légèreté 4 commentaires