Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

olivier norek

  • Surface d'Olivier Norek

    Imprimer
    • surface, olivier norek, polar, roman noir, roman policierMlle Alice, pouvez-vous nous raconter votre rencontre avec Surface ?

       "Avec tous ces cosy mysteries que j'ai dévoré ces derniers mois, je dois dire que je n'avais plus beaucoup lus de "vrais" polars sombres depuis un moment et que cela me manquait cruellement. J'ai donc choisi une valeur sûre pour y revenir."

    • Dites-nous en un peu plus sur son histoire...

       "Suite à un accident lors d'une intervention, le Capitaine Noémie Chastain a du mal à retrouver sa place dans la police. Elle est alors envoyée en mission à la campagne, le temps de se remettre, ou d'arriver à l'écarter définitivement, mais le petit village d'Aveyron où elle atterrit va se révéler bien moins paisible qu'il n'y paraît..."

    • Mais que s'est-il exactement passé entre vous ?

       "Comme toujours avec Olivier Norek, dès le premier chapitre, l'intrigue nous explose à la figure, c'est vraiment le cas de le dire. On est instantanément plongé dans l'histoire sans plus pouvoir la lâcher. C'est cette efficacité qui me plaît tant dans son écriture et également son réalisme. De ce côté là, ici, j'ai trouvé qu'on était un peu en-dessous par rapport aux précédents. Tout est un peu trop. Trop de morts, trop de mésaventures pour la même personne, trop de rebondissements, trop de coïncidences... Juste un petit peu trop de tout. Mais c'est bien le seul reproche que je peux lui faire. J'ai beaucoup aimé Noémie, l'héroïne, certaines scènes sont parfaites, touchantes, justes et je sais que je m'en souviendrai longtemps ce qui, pour un polar, le place quand même déjà bien au-dessus du lot."

    • Et comment cela s'est-il fini ?

       "La fin est à la hauteur, l'idée m'avait effleurée avant que je l'oublie, emportée par l'action. Je ne sais pas si c'est prévu mais j'aimerais beaucoup retrouver cette héroïne dans une suite. Une chose est sûre, Olivier Norek m'a donnée envie de revenir vers le polar, que j'avais un peu délaissé, et vers les siens en particulier."

     

        Mlle Alice, merci, et à lundi prochain...

    Retrouvez toutes mes chroniques des livres d'Olivier Norek ICI

     

    Alors, vous craquez pour "Surface" ?

    Catégories : Lire et Enquêter 0 commentaire
  • Entre Deux Mondes d'Olivier Norek

    Imprimer
    • olivier norek, entre deux mondes, polar, roman noir, pocket, thriller, la jungle de calaisMlle Alice, pouvez-vous nous raconter votre rencontre avec Entre deux Mondes ?

       "J'ai adoré la première saga d'Olivier Norek autour de son Capitaine Coste, j'attends donc chaque nouvelle sortie avec impatience même si j'avoue que le sujet de celui-ci m'effrayait un peu."

    • Dites-nous en un peu plus sur son histoire...

       "Adam doit fuir son pays à tout prix, mettre sa femme et sa fille à l'abri, qu'elles partent devant, ils les retrouvera coûte que coûte dans la jungle de Calais. Bastien est nouveau dans cette ville et ce qu'il y découvre ne colle pas avec sa vocation et son métier de flic. Ces destins vont se croiser afin qu'il en ressorte un peu d'humanité..."

    • Mais que s'est-il exactement passé entre vous ?

       "Choisir d'aborder le problème des migrants, de Calais, de sa jungle, c'est courageux. C'est le genre de choix dont je me méfie en général, comme lorsqu'on parle de la guerre, des camps ou tous ces sujets qu'il est délicat d'aborder et avec lesquels beaucoup font du sensationnel sans aucune finesse et sans aucune analyse. Le contraire de Norek. J'ai trouvé son traitement du sujet parfait parce qu'il en aborde tous les aspects, sans juger, le point de vue de chacun, sans prendre partie, les gens bons, les moins bons, la détresse de tous. C'est fort et ses personnages sont excellents comme toujours. En revanche, le côté polar se perd complètement au milieu de ça, l'enquête n'est pas du tout au rendez-vous, du moins pas celle à laquelle on s'était préparé. Je pense que beaucoup n'en seront pas gênés, ce roman noir contient suffisamment d'éléments interessants et qui nous tiennent en haleine mais, peut-être parce que je m'attendais à autre chose, j'ai quand même eu l'impression, jusqu'à la dernière page, de chercher une partie de l'histoire qui n'est jamais arrivée."

    • Et comment cela s'est-il fini ?

       "Je suis déçue de cette fin. Bien sûr, je ne m'imaginais pas que tout serait rose et parfait, ça n'aurait pas été possible mais il y a, par exemple, des choses qu'Adam aurait mérité de savoir et je trouve les choix faits par Olivier Norek très durs. À moins qu'il ait prévu d'écrire une suite, bien sûr."

     

        Mlle Alice, merci, et à lundi prochain...

    Retrouvez toutes mes chroniques des livres d'Olivier Norek ICI

     

    Alors, vous craquez pour "Entre deux Mondes" ?

    Catégories : Lire et Enquêter 0 commentaire
  • Surtensions d'Olivier Norek

    Imprimer
    • olivier norek,roman policier,93,polar français,capitaine poste,surtensionsMlle Alice, pouvez-vous nous raconter votre rencontre avec Surtensions ?

       "Il s'agit du troisième (et dernier ?) volet des aventures du Capitaine Coste et j'avais hâte de le retrouver, lui et toute son équipe, tout simplement."

    • Dites-nous en un peu plus sur son histoire...

       "Les fils de cette histoire sont nombreux et bien embrouillés mais le coeur de l'intrigue repose sur ce qu'une soeur serait prête à faire pour faire sortir son frère de prison, et je peux vous assurer que lorsque vous aurez eu un aperçu de ce qu'il s'y passe, vous serez peut-être prêt à en faire autant..."

    • Mais que s'est-il exactement passé entre vous ?

       "Décidément, on monte crescendo avec Olivier Norek. Chaque opus est meilleur que le précédent. Pourtant, celui-ci est particulièrement dur, très dense, avec une plongée éprouvante dans le milieu carcéral, je conseille d'avoir le coeur bien accroché, mais il en vaut la peine. Je vais me répéter mais toutes les qualités des deux premiers romans sont une fois encore au rendez-vous, l'ultra-réalisme et la cohérence au premier plan, et les personnages attachants bien sûr. Même les méchants nous touchent, ils sont à dimension humaine, vrais, on les plaint faute de les aimer vraiment. C'est percutant, c'est efficace, avec de bonnes répliques et une touche d'humour. Que demander de plus."

    • Et comment cela s'est-il fini ?

       "Olivier Norek ne nous épargne vraiment rien. En même temps, on était prévenu dès le début et pourtant, on a tourné les pages avec avidité, on a espéré puis on s'est pris une balle en pleine tête et les émotions de plein fouet. Dur, dur..."

     

        Mlle Alice, merci, et à jeudi prochain...

    Retrouvez toutes mes chroniques des livres d'Olivier Norek ICI

     

    Alors, vous craquez pour "Surtensions" ?

    Catégories : Lire et Enquêter 0 commentaire