Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

william g. tapply

  • Casco Bay de William G. Tapply

    Imprimer
    • casco bay, william g. tapply, gallmeister, littérature américaine, polar, Maine, exploratology, Stoney CalhounMlle Alice, pouvez-vous nous raconter votre rencontre avec Casco Bay ?

       "J'avais reçu le premier tome de cette série grâce à un bon cadeau chez Exploratology et je l'avais essentiellement choisi parce qu'il s'agit d'une édition Gallmeister et que je les trouve tous magnifiques. La rencontre avec Stoney Calhoun avait été agréable et je voulais connaître la suite de ses aventures."

    • Dites-nous en un peu plus sur son histoire...

       "Stoney emmène un nouveau client pour une partie de pêche. Celui-là, il l'aime bien, il le sent tout de suite. Alors quand il insiste pour s'arrêter sur une des îles de la baie, le guide de pêche s'exécute et le dépose sur Quarantine Island. Il lui raconte même le sombre passé de ses bâtiments en ruine. Mais quand les deux hommes tombent sur un cadavre calciné, le passé ne semble plus si lointain..."

    • Mais que s'est-il exactement passé entre vous ?

       "J'ai retrouvé avec plaisir les personnages principaux de l'histoire et l'ambiance particulière du roman. Pour autant, j'avoue que j'ai laissé traîner cette lecture. Une fois le roman reposé, je ne peux pas dire que son histoire me suivait partout. Puis finalement, je m'y suis remise, vraiment, en prenant le temps. Et je crois que c'est là tout le secret. C'est un roman à qui il faut laisser le temps, qu'il ne faut pas engloutir mais savourer. C'est un roman à lire au bord d'une rivière, en harmonie avec la nature. Je suis bien contente d'avoir persévéré finalement et j'ai apprécie l'évolution de Stoney, maintenant officiellement adjoint du shérif, et l'apport de nouveaux personnages interessants comme le médecin légiste par exemple. J'ai un peu de mal à voir comment tout va réussir à se démêler dans un seul et unique dernier tome mais finalement, j'ai hâte de le découvrir."

    • Et comment cela s'est-il fini ?

       "J'ai vraiment aimé cette lecture, à n'en pas douter. En revanche, c'est vrai que je ne serais pas contre des meurtres plus simples, moins grandiloquents, en série et alambiqués, plus dans l'esprit du reste du livre. Mais c'est tout de même bien amené et bien résolu et cela reste l'essentiel."

     

        Mlle Alice, merci, et à lundi prochain...

    Retrouvez ma chronique du tome précédent, Dérive Sanglante, ICI

    et celles des livres aux éditions Gallmeister LÀ.

     

    Alors, vous craquez pour "Casco Bay" ?

    Catégories : Lire et Enquêter 0 commentaire
  • Dérive Sanglante de William G. Tapply

    Imprimer

    dérive sanglante, William G. Tapply, roman policier, littérature américaine, gallmeister

    • Mlle Alice, pouvez-vous nous raconter votre rencontre avec Dérive Sanglante ?

       "Ce sont des raisons économiques et esthétiques qui ont mis ce livre entre mes mains. J'avais un bon d'achat sur le site Exploratology, envie d'ajouter un livre Gallmeister à ma bibliothèque et c'est le seul qu'ils proposaient. Voilà toute l'histoire."

    • Dites-nous en un peu plus sur son histoire...

       "Stoney Calhoun s'est bâti une nouvelle vie dans le Maine, à l'écart, dans les bois, depuis son accident et sa perte de mémoire. Mais lorsque son meilleur ami disparaît, il ne pourra n'y s'empêcher d'enquêter, ni de constater qu'il sait déjà comment faire..."

    • Mais que s'est-il exactement passé entre vous ?

       "La littérature américaine, à travers ses petites villes, et souvent un rythme bien particulier, qui s'étire à l'infini, ce n'est pas forcément mon genre de prédilection mais je dois dire qu'ici, j'ai trouvé que le dosage était efficace et collait bien à l'énigme et à l'énigmatique personnage principal. Il y a plus derrière toute cette histoire que ce que l'on pense au départ et chaque nouvelle découverte apporte un peu plus d'épaisseur au roman. Je ne me suis donc pas du tout ennuyée et j'ai trouvé les personnages, exposés avec une certaine retenue, une sorte de pudeur, touchants et attachants. Je trouve souvent, dans un roman policier, que l'enquêteur passe à côté d'évidences ou que l'on tourne un peu en rond mais ici, en situant l'action dans un petit bled paumé, la lenteur de sa résolution s'explique naturellement."

    • Et comment cela s'est-il fini ?

       "Je ne dis pas que je vais me mettre à lire tout un tas de policier de ce genre mais il s'agit d'une série et je découvrirais avec plaisir les deux tomes suivants sous peu je pense, ne serait-ce que pour retrouver les personnages et parce que l'auteur nous ménage encore des surprises sur le passé de Calhoun."

     

        Mlle Alice, merci, et à jeudi prochain...

     

    Alors, vous craquez pour "Dérive Sanglante" ?

    Catégories : Lire et Enquêter 0 commentaire