Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

agatha raisin

  • Agatha Raisin Enquête 13 - Chantage au Presbytère de M.C. Beaton

    Imprimer

    saga Agatha raisin, Agatha Raisin, m. c. beaton, chantage au presbytère, campagne anglaise

    • Mlle Alice, pouvez-vous nous raconter votre rencontre avec Chantage au Presbytère ?

       "Je voulais faire durer le plaisir, garder ce tome pour plus tard, mais je n'ai pas résisté bien longtemps au plaisir de retrouver Agatha Raisin et son paisible village des Cotswolds."

    • Dites-nous en un peu plus sur son histoire...

       "Le nouveau vicaire fait tourner toutes les têtes avec sa gueule d'ange. Seuls le pasteur et sa femme ne semblent pas beaucoup l'apprécier. Alors quand il est retrouvé mort de leur maison, les principaux suspects sont tout trouvés. Mais Agatha va-t-elle laisser le mari de sa plus fidèle amie être accusé de meurtre ?"

    • Mais que s'est-il exactement passé entre vous ?

       "J'ai aimé tous les livres de cette saga et c'est encore le cas ici. Pourtant, il y a toujours de petits bémols et c'est comme si l'auteur n'arrivait pas à trouver le bon équilibre. Ici, nous avons enfin, il me semble, une Agatha un petit peu plus sage et plus mature, un tantinet moins ridicule, un personnage qui évolue donc et je ne peux que m'en réjouir. L'enquête est également interessante et bien menée, avec des allers-retours à Londres qui nous changent un peu de décor, même si on commence vraiment à se demander ce que fait la police. En revanche, les personnages les plus excentriques, Roy et Charles, sont complètement absents de cette histoire et franchement, ça manque un peu de piquant, à l'image du nouveau voisin d'Agatha Raisin. Enfin, je déplore également quelques schémas un peu trop récurrents qu'il serait temps de laisser tomber."

    • Et comment cela s'est-il fini ?

       "J'aimerais bien qu'au moins une fois, dans l'une de ses enquêtes, Agatha ne soit pas à deux doigts de se faire tuer, mais à part ça, je me suis, comme toujours, bien amusée et j'ai déjà hâte de me jeter sur le quatorzième volet."

     

        Mlle Alice, merci, et à jeudi prochain...

    Retrouvez toutes mes chroniques de la saga Agatha Raisin ICI

  • Agatha Raisin Enquête 12 - Crime et Déluge de M.C. Beaton

    Imprimer

    agatha raisin,agatha raisin enquête,tome 12,crime et déluge,policier anglais,village anglais,m. c. beaton,saga agatha raisin

    • Mlle Alice, pouvez-vous nous raconter votre rencontre avec Crime et Déluge ?

       "J'ai résisté aussi longtemps que possible à cette lecture, en attendant la publication des deux tomes suivants et puis j'ai craqué, il fallait que je prenne des nouvelles de cette chère vieille Agatha..."

    • Dites-nous en un peu plus sur son histoire...

       "Alors que le petit village d'Agatha est touché par les inondations, elle aperçoit, dans la rivière en ébullition, le corps sans vie d'une jeune femme en robe de mariée. Avec le récent échec de son propre mariage, elle ne pourra pas se sortir cette histoire de la tête avant d'avoir trouvé le meurtrier..."

    • Mais que s'est-il exactement passé entre vous ?

       "J"ai vraiment aimé le début de ce tome on l'on retrouve une Agatha à l'étranger, plus sereine, prompte à se faire des amis et à cesser de se mêler de ce qui ne la regarde pas. Bien sûr, elle finit par retomber dans ses vieux travers, et c'est aussi pour cela qu'on l'aime, mais elle évolue malgré tout et j'ai apprécié cet aspect. Ni James, ni Charles ne sont vraiment présents cette fois-ci et si je me passe volontiers de ces deux-là, j'ai trouvé l'histoire un peu plate, manquant de ses habituels personnages hauts en couleur qui font tout son charme. Agatha a bien un nouveau voisin mais il est assez interchangeable avec le précédent, j'en ai bien peur. Peut-être que le fait d'avoir déjà vu cette enquête dans la série télévisée lui a retiré également un peu de son intérêt parce qu'honnêtement, je n'ai pas grand chose d'autre à lui reprocher."

    • Et comment cela s'est-il fini ?

       "Comme toujours ! On a hâte de retrouver Agatha. Elle exerce sur nous un pouvoir d'attraction que je ne saurais expliquer mais qui ne se dément pas après douze tomes de ses aventures, et l'auteur sème dans ces dernières pages de nombreux éléments prometteurs pour la suite. Espérons que nous ne serons pas déçus."

     

        Mlle Alice, merci, et à lundi prochain...

    Retrouvez toutes mes chroniques des aventures d'Agatha Raisin ICI

  • Agatha Raisin Enquête 11 - L'Enfer de l'Amour de M. C. Beaton

    Imprimer

    Agatha raisin, agatha raisin enquête, tome 11, l'enfer de l'amour, policier anglais, village anglais, m. c. beaton

    • Mlle Alice, pouvez-vous nous raconter votre rencontre avec L'Enfer de l'Amour ?

       "Avec cet extraordinaire rebondissement des dernières pages du tome précédent, je ne pouvais décemment pas rester plus longtemps sans savoir ce qu'il allait advenir de notre pauvre Agatha."

    • Dites-nous en un peu plus sur son histoire...

       "Comme on pouvait s'y attendre, le mariage entre James et Agatha n'est pas vraiment idyllique alors lorsque James disparait après une scène terrible avec sa femme, tout le monde la soupçonne d'y être pour quelque chose. Et les choses ne s'arrangent pas quant on retrouve le corps de Melissa, nouvelle venue à Carsley et maîtresse de James d'après les rumeurs..."

    • Mais que s'est-il exactement passé entre vous?

       "Pour ce qui est de l'enquête, j'ai eu grandement l'impression que la victime était une copie collée d'une autre femme qui avait habité le village dans un des premiers tomes. Quant à Charles et Agatha, ils tournent beaucoup en rond, retournent sans cesse interroger les mêmes personnes mais n'avancent pas beaucoup. Malgré tout, il y a une vraie résolution de l'enquête, interessante, et cette fois c'est véritablement Agatha qui trouve la solution sans avoir besoin d'attendre que l'assassin vienne essayer de la tuer. De plus, on ne se lasse pas d'Agatha elle-même et du plaisir de la retrouver, elle et tous ceux qui gravitent autour d'elle comme Bill Wong, Mrs Bloxby, Jimmy Jessop ou encore Roy. Et comme c'est à peine si on croise James, le plaisir est total."

    • Et comment cela s'est-il fini?

       "Même si cette fin est un peu tirée par les cheveux, et c'est le moins que l'on puisse dire, si elle peut nous débarrasser de James pour toujours, je prends !"

     

        Mlle Alice, merci, et à jeudi prochain...

    Retrouvez toutes mes chroniques des enquêtes d'Agatha Raisin ICI