Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

cosy mystery - Page 2

  • Rendez-Vous avec le Poison de Julia Chapman

    Imprimer
    • les détectives du yorkshire, samson et delilah, julia chapman, la bête noire, Robert Laffont, cosy mystery, rendez-vous avec le poisonMlle Alice, pouvez-vous nous raconter votre rencontre avec Rendez-Vous avec le Poison ?

       "Je suis avec plaisir les aventures de Samson et Delilah et je replonge toujours avec plaisir dans l'ambiance si particulière à Bruncliffe et aux paysages du Yorkshire."

    • Dites-nous en un peu plus sur son histoire...

       "Alors que Delilah et Samson décident de s'associer dans les affaires, ce dernier est arrêté pour meurtre et tous les doutes de la jeune femme refont alors surface. Pour ne rien arranger, il semblerait que quelqu'un tente d'empoisonner les chiens de la ville, Calimero compris. Les choses ne pourraient être pire. À moins que si..."

    • Mais que s'est-il exactement passé entre vous ?

       "Je pense qu'il s'agit du meilleur des quatre, en tous cas, du plus prenant. J'ai vraiment eu beaucoup de mal à la lâcher, ce qui est toujours bon signe. L'enquête est bien ficelée, le coupable n'est pas si évident et j'ai également apprécié qu'il ne s'agisse pas d'un nouveau meurtre qui aurait été peu plausible dans une si petite communauté en si peu de temps. On retrouve les personnages que l'on affectionne, la joyeuse bande qui évolue autour de Samson et le soutient sans faille et ça réchauffe le coeur. Nous aussi on a envie de s'assoir au comptoir de Lucy pour grignoter quelques scones et savourer les derniers ragots. En revanche, même si nous en apprenons enfin plus sur le passé du héros, je trouve toujours que nous avançons bien trop doucement et que l'auteur nous cache trop d'éléments sans que cela présente un réel interêt. Je suis fatiguée que Rick Procter n'est toujours pas eu ce qu'il mérite, que Samson soit la bête noire de la ville encore une fois et déçue qu'il suffise d'un article dans le journal pour que tous, Delilah comprise, le croient coupable du pire. Combien de vies devra-t-il sauver pour qu'on lui lâche enfin les baskets ? Honnêtement, il va vraiment falloir que tout cela évolue rapidement dans le prochain tome sous peine de lassitude irréversible..."

    • Et comment cela s'est-il fini ?

       "La fin est une répétition de ce que je viens de dire : une bonne enquête bien résolue, de l'émotion et du partage mais peu d'avancée et de nouveaux complots en arrière-plan à n'en plus finir..."

     

        Mlle Alice, merci, et à jeudi prochain...

    Retrouvez toutes mes chroniques des enquêtes de Samson et Delilah ICI

    et toutes celles de la collection de la Bête Noire, par LÀ

     

    Alors, vous craquez pour "Rendez-Vous avec le Poison" ?

  • Hamish Macbeth 1 dans Qui Prend la Mouche de M.C. Beaton

    Imprimer
    • Hamish Macbeth, m. c. beaton, who do it, cosy mystery, policier écossais, highlands, qui prend la moucheMlle Alice, pouvez-vous nous raconter votre rencontre avec Hamish Macbeth dans Qui Prend la Mouche ?

       "Je me suis prise au jeu de la série Agatha Raisin assez facilement et j'avoue que je ne m'étais pas doutée que M.C Beaton avait pu se consacrer à d'autres héros. Quelle fut donc ma joie de découvrir l'existence d'Hamish Macbeth en même temps que sa parution chez Albin Michel."

    • Dites-nous en un peu plus sur son histoire...

       "Alors qu'un groupe de pêcheurs amateurs suit un stage dans les lochs d'Écosse, l'un d'entre eux va se faire assassiner. Le jeune policier du village, Hamish Macbeth, va alors tenter, avec sa nonchalance légendaire, de résoudre l'enquête..."

    • Mais que s'est-il exactement passé entre vous ?

       "L'intrigue se concentre essentiellement sur les participants au stage de pêche, qu'on ne reverra pourtant plus par la suite et en particulier sur Alice, une jeune écervelée qui se voit déjà mariée au jeune homme de bonne famille qui la mène en bateau. Même si j'ai apprécié ma lecture, j'ai donc regretté de ne pas en apprendre plus sur le petit village de Lochdubh et sur ses habitants, qui devraient pourtant peupler cette série à l'avenir et l'ambiance confortable que l'on ressent dans son autre série m'a un peu manquée ici. Je suppose que c'est normal pour un premier tome et que la mise en place prend un peu plus de temps, malgré tout, j'ai été étonnée du peu de place que prend Hamish Macbeth dans cette histoire. On découvre le policier écossais petit à petit, au travers des yeux des autres protagonistes. Ce n'est d'ailleurs pas particulièrement à son avantage de prime abord mais M.C. Beaton a à la fois la manie de ne pas être tendre avec ses personnages, et le génie de nous les faire aimer envers et contre tout. 

    • Et comment cela s'est-il fini ?

       "Ces quelques bémols ne nous empêchent pas de pressentir à quel point nous allons nous attacher à Hamish Macbeth, ni à quel point son duo avec la très distinguée Priscilla Halburton-Smythe va nous charmer. Pour ma part, j'ai directement enchaîné avec la lecture du tome suivant !"

     

        Mlle Alice, merci, et à jeudi prochain...

    Retrouvez toutes mes chroniques des aventures d'Hamish Macbeth ICI

    et toutes celles d'Agatha Raisin par LÀ

     

    Alors, vous craquez pour le premier tome d' "Hamish Macbeth" ?

  • Speedy Death de Gladys Mitchell

    Imprimer

    speedy death, gladys mitchell, cosy mystery

    • Mlle Alice, pouvez-vous nous raconter votre rencontre avec Speedy Death ?

       "Je n'ai absolument aucun souvenir de la manière dont ce livre est arrivé dans ma wishlist, si ce n'est que j'adore la couverture et les "cosy mysteries", mais ce que je sais c'est qu'il y était depuis un bon moment. Je me suis donc décidée à le mettre sur une liste de cadeaux et j'ai eu le plaisir de le recevoir pour mon anniversaire."

    • Dites-nous en un peu plus sur son histoire...

       "Alastair Bing reçoit quelques amis chez lui quand l'un d'entre eux, le fiancé de sa fille pour être exacte, est retrouvé mort dans la salle de bain. Plus choquant encore, on découvre qu'il ne s'agissait finalement pas d'un homme mais d'une femme ! Alors meurtre ou accident ?"

    • Mais que s'est-il exactement passé entre vous ?

       "Soyons honnêtes, ma maîtrise de l'anglais, qui me permet de lire des livres mais peut-être pas de comprendre absolument tous les jeux de mots et toutes les subtilités, a peut-être joué dans mon opinion (quoi qu'après avoir lu Jasper Fforde en anglais, je me croyais parée !). Bref, je n'ai pas aimé. L'héroïne, celle qui mène plus ou moins l'enquête, n'est pas vraiment sympathique. Elle semble avoir tout compris avant tout le monde et pourtant n'en touche pas un mot à la police alors même qu'elle est persuadée que d'autres crimes vont être commis. Charmant, vraiment ! Tout ce qui arrive, et qui n'est de toutes façons pas d'un suspense fou, l'amuse. Mais oui, après tout, que sont des vies humaines au regard d'un bon divertissement. De plus, il y a finalement beaucoup de bla-bla pour pas grand chose. Si on finit par être informé de ce qu'il s'est passé, on ne nous donne pas vraiment de détails, ni de scènes qui nous permettraient de nous mettre à la place des personnages. On reste en surface."

    • Et comment cela s'est-il fini ?

       "J'ai détesté la fin !! Malheureusment, je ne peux vraiment pas vous en dire plus sans vous spoiler mais sérieusement ? Allez, je retourne à mes Agatha Christie, ça vaut mieux..."

     

        Mlle Alice, merci, et à jeudi prochain...

     

    Alors, vous craquez pour "Speedy Death" ?