Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

policier - Page 5

  • Sous Son Toit de Nicole Neubauer

    Imprimer

    la bête noire,robert laffont,sous son toit,thriller,policier,nicole neubauer

    • Mlle Alice, pouvez-vous nous raconter votre rencontre avec Sous son Toit ?

       "Un nouveau livre de la Bête Noire, un nouvel auteur à découvrir, une intrigue qui se déroule en Allemagne et semble prometteuse..."

    • Dites-nous en un peu plus sur son histoire...

       "L'avocate Rose Benninghoff est retrouvée dans son appartement, la gorge tranchée. Arrivés sur les lieux, les inspecteurs découvrent très vite un adolescent caché dans sa cave, couvert de sang. La conclusion est facile mais le père du jeune Oliver n'est pas n'importe qui et tout se complique..."

    • Mais que s'est-il exactement passé entre vous?

       "Le livre n'est pas mauvais en soi, les pages ont même défilées plutôt facilement pour tout dire mais il a plusieurs points faibles. On aborde beaucoup de sujets, on s'égare un peu et par le même coup on ne fait qu'effleurer ce qui devrait être au centre du livre. La vie des policiers, les intrigues secondaires, tout ça prend trop de place et entre le titre, le meurtre et l'histoire que l'on suit réellement, on finit par se demander si l'auteur elle-même sait vraiment où elle veut nous emmener. Il y a donc beaucoup d'idées, chacune capable de donner un bon roman à condition d'être mieux exploitée mais à force tout finit par tomber complètement à plat. De plus, je ne sais pas si le système judiciaire allemand est rendu fidèlement en ce qui concerne la protection de l'enfance mais si c'est le cas, je suis choquée !!"

    • Et comment cela s'est-il fini?

       "J'ai décidément beaucoup de mal à exprimer ce que j'ai ressenti durant ma lecture, surtout sans vous spoiler, mais comme le reste du livre, la fin est décevante sans être mauvaise. Elle est plutôt mal amenée, mal argumentée, mal préparée. Bref, ça ne prend pas."

     

        Mlle Alice, merci, et à jeudi prochain...

    Retrouvez toutes mes chroniques de la Bête Noire ICI

    Catégories : Lire et Enquêter 0 commentaire
  • Un Noël en Sicile d'Anne Perry

    Imprimer

    anne perry,conte de noël,saga monk,noel,enquete,policier

    • Mlle Alice, pouvez-vous nous raconter votre rencontre avec Un Noël en Sicile ?

       "La nouvelle de Noël d'Anne Perry, c'est une tradition chaque année. Cette fois pourtant, le père Noël m'a appelé paniqué, impossible de le trouver !! C'est donc 10 18 qui a eu l'extrême gentillesse de le mettre sous mon sapin."

    • Dites-nous en un peu plus sur son histoire...

       "James Latterly part loin de l'Angleterre et de sa vie quotidienne pour faire le point pendant les fêtes de Noël. Mais dans la petite pension sicilienne dans laquelle il loge, il est loin de trouver la paix. Entre les pensionnaires anglais qui ne s'entendent pas et le Stromboli qui gronde, la catastrophe n'est pas loin..."

    • Mais que s'est-il exactement passé entre vous?

       "James Latterly est le frère d'Esther, dans la série Monk et je pense que ce livre est destiné à ceux qui suivent cette série et s'intéressent particulièrement à ses personnages. Pour les autres, ça ne peut qu'être une déception. Tout d'abord, il n'est quasiment pas question de Noël et comme toujours dans ces petites nouvelles, l'enquête est quasi inexistante. Pour autant, j'ai bien aimé l'histoire et les personnages et ça reste un plaisir pour moi de retrouver la plume d'Anne Perry malgré quelques cafouillages et approximations. Malheureusement, d'autres éléments m'ont gênés comme la demande aberrante de Finbar à James qu'il connait depuis deux jours ou les sentiments de ce dernier envers Candace qui auraient grandement eu besoin d'éclaircissement selon moi..."

    • Et comment cela s'est-il fini?

       "Si j'espère maintenant retrouver Candace dans la série Monk, franchement la fin est un peu facile et n'en dit pas assez. Quand aux tous derniers mots (attention spoiler), cette réjouissance chez une jeune fille de quatorze ans qui vient de perdre la dernière personne qu'elle avait au monde fait froid dans le dos !"

     

        Mlle Alice, merci, et à jeudi prochain...

    Retrouvez toutes mes chroniques des livres d'Anne Perry ICI

    et celles des contes de Noël par LÀ.

    Catégories : Lire et Enquêter 0 commentaire
  • La Diabolique de James Patterson

    Imprimer

    castle,partie de poker,policier,thriller,suspense,james patterson,la diabolique

    • Mlle Alice, pouvez-vous nous raconter votre rencontre avec La Diabolique ?

       "Encore un auteur de polar qui me tentait depuis longtemps et que je me promettais de lire à chaque fois qu'il apparaissait dans une partie de poker de la série Castle, et je remercie Archipoche de m'avoir donné l'occasion de le découvrir enfin."

    • Dites-nous en un peu plus sur son histoire...

       "Il y a des années, pour sauver sa vie et celle de sa fille, Maggie Bradford a du tirer sur son premier mari. L'état de légitime défense ne faisait pas de doute à l'époque mais aujourd'hui, elle est accusée d'avoir tué le second et fait figure de veuve noire. Alors, angélique ou diabolique ?"

    • Mais que s'est-il exactement passé entre vous?

       "Même si on essaie de ne pas toujours croire l'héroïne sur parole, de peur de se faire berner, on ne peut s'empêcher de la prendre très rapidement en affection, compte tenu de son passé. À partir de là, forcément, le suspense est haletant. A-t-elle vraiment tué son second mari ? Si oui, pourquoi ? Et quel sera le verdict de la cour ? On veut savoir, et vite, et les pages se tournent toutes seules. Personnellement, je ne l'ai pas lâché avant d'avoir le fin mot de l'histoire. Les révélations sont distillées sur un rythme parfait et nous réserve des surprises qui ne font qu'accentuer la pression petit à petit. Le dosage est parfait. D'ailleurs, je vous déconseille (une fois de plus !! À se demander à quoi pensent les maisons d'édition !) de lire la quatrième de couverture qui donne l'impression d'un roman people, ce qu'il n'est pas, et dévoile un élément qu'elle aurait mieux fait de taire. Le seul bémol, peut-être, est qu'il est quand même assez difficile de croire qu'il arrive autant de choses aussi extraordinaires, en mal comme en bien, à une seule et même personne."

    • Et comment cela s'est-il fini?

       "La fin est toute aussi bien amenée que le reste avec ce qu'il faut de retournement de situation d'abord, d'apaisement ensuite et la toute dernière petite touche de vengeance qui fait du bien quand même !"

     

        Mlle Alice, merci, et à jeudi prochain...

    Catégories : Lire et Enquêter 0 commentaire