Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

policier - Page 4

  • Te Laisser Partir de Clare Mackintosh

    Imprimer

    te laisser partir, Clare Mackintosh, policier, thriller, policier anglais

    • Mlle Alice, pouvez-vous nous raconter votre rencontre avec Te Laisser Partir ?

       "Clare Mackintosh, ex-Commandant des forces de police britanniques, sera, à l'avenir, un auteur qui compte dans l'univers du roman policier, tout le monde est d'accord là-dessus. J'ai donc saisi la chance de la rencontrer à l'occasion du Salon du Livre et suis repartie avec un petit mot en français et une furieuse envie de dévorer ce premier opus."

    • Dites-nous en un peu plus sur son histoire...

       "Une seconde d'inattention, une voiture qui roule trop vite et c'est la vie pleine de joie d'un petit enfant qui disparaît en quelques secondes. La police peine à trouver le chauffard et chacun doit vivre avec ce terrible accident. Mais quels sont les secrets qui se cachent dans le passé et qui ont mené à cet évènement tragique..."

    • Mais que s'est-il exactement passé entre vous?

       "Je ne me suis pas laissée berner par la   de l'auteur et j'ai deviné assez facilement tous les tenants et les aboutissants de cette histoire. Cela enlève peut-être un peu de l'effet époustouflant lors des révélations finales mais honnêtement, je ne me suis pas ennuyée une minute. J'ai adoré l'écriture de Clare Mackintosh, la profondeur de ses personnages et sa façon d'aborder les choses. J'ai aimé qu'elle arrive à mêler enquête, reconstruction de soi et histoire d'amour tout en gardant le rythme nécessaire à un bon policier. J'ai apprécié l'originalité de l'histoire et de sa mise en oeuvre et la tension m'a tenue en haleine jusqu'à la dernière page. En quelques mots, j'ai vraiment hâte de retenter l'expérience même si, bien sûr, j'espère que cette fois je serai un peu plus surprise."

    • Et comment cela s'est-il fini?

       "Il y a un tout petit bémol sur la fin mais qui ne gâche pas mon avis général. Malgré tout, la petite révélation de trop fait un peu passer les enquêteurs pour des idiots et n'avait pas de réelle utilité. Attention de ne pas vouloir en faire trop..."

     

        Mlle Alice, merci, et à jeudi prochain...

    Catégories : Lire et Enquêter 2 commentaires
  • Casanova et la Femme sans Visage d'Olivier Barde-Cabuçon

    Imprimer

    casanova et la femme sans visage,olivier barde-cabuçon,le commissaire aux morts étranges,policier,babel noir

    • Mlle Alice, pouvez-vous nous raconter votre rencontre avec Casanova et la Femme sans Visage ?

       "Cela fait longtemps que ce sous-titre de "commissaire aux morts étranges" m'intrigue et l'auteur étant présent au salon du livre de Paris, j'en ai profité pour faire l'acquisition de ce premier tome."

    • Dites-nous en un peu plus sur son histoire...

       "Le corps d'une femme sans visage est retrouvé sur les pavés de Paris au petit matin. Il n'en faut pas plus au jeune Volnay pour récupérer l'enquête et tenter de la résoudre avec l'aide du moine hérétique et de ses méthodes particulières, au balbutiement de la police scientifique..."

    • Mais que s'est-il exactement passé entre vous?

       "J'ai eu beaucoup de mal à rentrer dans l'histoire pour la simple raison que j'ai trouvé difficile de m'intéresser au héros, le jeune Volnay et fameux commissaire aux morts étranges. Étant donné sa fonction et son titre, on s'attend à un homme brillant, un original or dès les premières heures de l'enquête, il se fait tourner la tête par une jeune dame charmante et en oublie complètement de voir ce qui est évident pour le lecteur. Cette dernière, qui se joue clairement de lui et ne sait pas bien ce qu'elle veut, m'a d'ailleurs plutôt agacée, quant à leur troisième acolyte, Casanova en personne, je n'ai pas été plus séduite, ce qui est un comble, non ? Heureusement, la présence du prêtre et l'enquête elle-même attisent un peu plus notre intérêt mais je ne me suis jamais complètement remise de ma déception de trouver ce héros faible et régulièrement ridiculisé à la place de l'homme intelligent et intransigeant que j'espérais."

    • Et comment cela s'est-il fini?

       "J'attendais peut-être trop de ce titre accrocheur et de ces sublimes couvertures, d'autant que l'enquête est plutôt bien menée et que les révélations finales m'ont bien plues. Du coup, je ne sais pas encore si je me laisserai de nouveau tenter, sachant que les tomes suivants sont mieux notés, ou s'il vaut mieux que je m'en tienne là. "

     

        Mlle Alice, merci, et à jeudi prochain...

    Catégories : Lire et Enquêter 4 commentaires
  • Agatha Raisin Enquête 9 - Sale Temps pour les Sorcières de M.C. Beaton

    Imprimer

    agatha raisin,saga agatha raisin,agatha raisin enquête,sale temps pour les sorcières,m. c. beaton,albin michel,village anglais,policier

    • Mlle Alice, pouvez-vous nous raconter votre rencontre avec Sale Temps pour les Sorcières ?

       "Nous voilà déjà arrivés au neuvième tome des aventures de notre chère Agatha. Malgré quelques déceptions, des hauts et des bas, j'ai du mal à abandonner l'héroïne malchanceuse et les belles couvertures me font irrémédiablement craquer !"

    • Dites-nous en un peu plus sur son histoire...

       "Capillairement mutilée par sa précédente enquête, Agatha est partie se réfugier dans l'hôtel d'un petit village perdu en bord de mer. Alors qu'elle est décidée à se tenir tranquille, la voyante qu'elle vient de consulter meurt assassinée..."

    • Mais que s'est-il exactement passé entre vous?

       "J'avais quelques réserves après ma lecture des tomes précédents et de plus, cette histoire en particulier faisait partie de la première saison de la série télévisée et je connaissais donc déjà l'essentiel de l'intrigue. Et bien, je suis ravie d'avoir persévéré jusque là parce que non seulement le récit est très différent de celui dont je me rappelais mais en plus je trouve que l'auteur se renouvèle enfin ! En bref, je me suis régalée. Agatha y est moins ridicule qu'à son habitude et commence, du moins dans une certaine mesure, sinon ce ne serait plus Agatha, à comprendre qu'il vaut mieux ne pas toujours se mêler des affaires des autres. Elle rencontre un nouvel homme, se fait de nouveaux amis et l'énergie qu'elle insuffle au petit groupe qu'elle intègre est à la fois bon pour son moral et pour le notre."

    • Et comment cela s'est-il fini?

       "Bien sûr, chassez le naturel et il revient au galop et je n'ai pas pu m'empêcher d'être de nouveau agacée dès que Charles et James entre de nouveau dans la danse avec toujours les mêmes histoire, les mêmes gaffes et les mêmes rancoeurs, mais ça reste anecdotique dans ce tome-ci et ce serait bien que ça le soit également dans les  suivants..."

     

        Mlle Alice, merci, et à jeudi prochain...

    Retrouvez toutes mes chroniques des enquêtes d'Agatha Raisin