Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

albin michel

  • Agatha Raisin Enquête 9 - Sale Temps pour les Sorcières de M.C. Beaton

    Imprimer

    agatha raisin,saga agatha raisin,agatha raisin enquête,sale temps pour les sorcières,m. c. beaton,albin michel,village anglais,policier

    • Mlle Alice, pouvez-vous nous raconter votre rencontre avec Sale Temps pour les Sorcières ?

       "Nous voilà déjà arrivés au neuvième tome des aventures de notre chère Agatha. Malgré quelques déceptions, des hauts et des bas, j'ai du mal à abandonner l'héroïne malchanceuse et les belles couvertures me font irrémédiablement craquer !"

    • Dites-nous en un peu plus sur son histoire...

       "Capillairement mutilée par sa précédente enquête, Agatha est partie se réfugier dans l'hôtel d'un petit village perdu en bord de mer. Alors qu'elle est décidée à se tenir tranquille, la voyante qu'elle vient de consulter meurt assassinée..."

    • Mais que s'est-il exactement passé entre vous?

       "J'avais quelques réserves après ma lecture des tomes précédents et de plus, cette histoire en particulier faisait partie de la première saison de la série télévisée et je connaissais donc déjà l'essentiel de l'intrigue. Et bien, je suis ravie d'avoir persévéré jusque là parce que non seulement le récit est très différent de celui dont je me rappelais mais en plus je trouve que l'auteur se renouvèle enfin ! En bref, je me suis régalée. Agatha y est moins ridicule qu'à son habitude et commence, du moins dans une certaine mesure, sinon ce ne serait plus Agatha, à comprendre qu'il vaut mieux ne pas toujours se mêler des affaires des autres. Elle rencontre un nouvel homme, se fait de nouveaux amis et l'énergie qu'elle insuffle au petit groupe qu'elle intègre est à la fois bon pour son moral et pour le notre."

    • Et comment cela s'est-il fini?

       "Bien sûr, chassez le naturel et il revient au galop et je n'ai pas pu m'empêcher d'être de nouveau agacée dès que Charles et James entre de nouveau dans la danse avec toujours les mêmes histoire, les mêmes gaffes et les mêmes rancoeurs, mais ça reste anecdotique dans ce tome-ci et ce serait bien que ça le soit également dans les  suivants..."

     

        Mlle Alice, merci, et à jeudi prochain...

    Retrouvez toutes mes chroniques des enquêtes d'Agatha Raisin

  • Message sans Réponse de Patricia MacDonald

    Imprimer

    message sans réponse,patricia macdonald,policier,enquête,albin michel,suspense

    • Mlle Alice, pouvez-vous nous raconter votre rencontre avec Message sans Réponse ?

       "Patricia MacDonald est l'un des auteurs que j'ai découvert plus jeune dans la bibliothèque de ma mère et que j'ai toujours plaisir à retrouver."

    • Dites-nous en un peu plus sur son histoire...

       "Eden apprend, un matin, que sa mère s'est suicidée en emmenant son demi-frère, lourdement handicapé, avec elle. Même si elles n'étaient plus très proches l'une de l'autre, la jeune femme a du mal à croire à cette version des faits et s'interroge sur le rôle de son beau-père dans cette histoire..."

    • Mais que s'est-il exactement passé entre vous?

       "J'ai quasiment lu ce livre d'une traite. Il est court, efficace, dans la veine des Mary Higgins Clark et autres policiers américains de ce genre qui se lisent facilement. Dès les premières pages, on ressent de l'empathie pour Eden et, comme elle, on a envie de savoir quels sont les secrets qui se cachent derrière ce drame. J'ai d'ailleurs regretté que certains éléments ne soient plus exploités, comme le travail d'édition sur le livre du beau-père. En plus d'être intéressant en soi, il aurait pu, au travers d'extraits, nous dévoiler des pans de la vie de sa femme et de son fils et nous immerger dans le désespoir de cette femme condamnée à regarder mourir son enfant."

    • Et comment cela s'est-il fini?

       "Le dénouement nous apporte toutes les réponses que l'on attendait même si elles ne résultent pas de l'enquête. Certaines sont inattendues et d'autres choquantes, comme il se doit pour un bon policier, mais j'ai quand même trouvé qu'un ou deux personnages peu sympathiques s'en sortaient en peu trop bien."

     

        Mlle Alice, merci, et à lundi prochain...

    Catégories : Lire et Enquêter 0 commentaire
  • Troisième Humanité de Bernard Werber

    Imprimer

    troisième humanité,bernard werber,les micro humains,albin michel

    • Mlle Alice, pouvez-vous nous raconter votre rencontre avec Troisième Humanité?

       "J'ai eu la chance de recevoir Micro Humains, le tout nouveau Bernard Werber, mais ce n'est que lorsque je l'ai eu entre les mains que je me suis rendue compte qu'il s'agissait d'un tome 2. Me voilà devant un grand dilemme: lire le deux sans connaître les bases de l'histoire ou acheter le premier tome en grand format, moi qui n'achète toujours que des poches. Heureusement, Lili m'a sauvé et a eu la gentillesse de m'envoyer son exemplaire par la poste."

    • Dites-nous en un peu plus sur son histoire...

       "Les scientifiques travaillent à l'avenir de notre planète et au moyen de nous sauver de nous-même. Certains voient notre salut dans le clonage ou dans l'espace, d'autres dans la féminisation de la population ou sa miniaturisation. Ce sont ces deux derniers projets que le Colonel Ovitz, avec l'aide du Président français, souhaite soutenir..."

    • Mais que s'est-il exactement passé entre vous?

       "Les livres de Bernard Werber sont toujours passionnants, surtout pour une curieuse telle que moi, et celui-ci ne fait pas exception. J'y découvre et y apprend beaucoup de choses et cela me donne envie d'approfondir certains sujets. C'est également le deuxième auteur que je lis en quelques mois, avec Dan Brown, qui aborde le sujet de la surpopulation, ce que je trouve courageux, même s'il le fait sous couvert de science-fiction. Pour ce qui est de l'histoire pure en revanche, je n'ai pas été vraiment transporté. Werber, dans un de ses livres précédents, explique que l'homme ne peut que tourner en rond et faire ce qu'il sait faire même avec toute la bonne volonté qu'il mettra à vouloir s'améliorer. Et je trouve qu'ici c'est l'auteur qui commence un peu à tourner en rond avec ses propres thèmes de prédilection. Et je dois dire que je n'ai éprouvé aucune affection particulière pour les personnages."

    • Et comment cela s'est-il fini?

       "L'histoire se raconte en plusieurs tomes et après avoir fini ce livre, j'ai en fait l'impression de m'être arrêtée en cours de lecture. Je vais donc rapidement enchaîné avec le tome suivant et j'ai bon espoir de l'apprécier davantage compte tenu de ses héroïnes."

     

        Mlle Alice, merci, et à dimanche prochain...

    Retrouvez ma chronique sur la suite de Troisième Humanité ICI

    Catégories : Lire et Imaginer 2 commentaires