Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

albin michel

  • Poucette de Hans Christian Andersen - Illustré par Marco Mazzoni

    Imprimer

    poucette, la petite poucette, conte pour enfants, Hans Christian Andersen, Marco Mazzoni, Albin Michel

    • Mlle Alice, pouvez-vous nous raconter votre rencontre avec Poucette ?

       "C'est sur Instagram que j'ai découvert, grâce à une amie, l'existence de cette nouvelle collection de classiques chez Albin Michel. Il en existe trois pour le moment : Poucette, Pinocchio et le Magicien d'Oz. Bien qu'ils soient tous magnifiques, c'est celui-ci, dont je ne connaissais pas l'histoire, qui m'a attirée en premier."

    • Dites-nous en un peu plus sur son histoire...

       "Poucette est née dans une fleur. Pas plus grande qu'un pouce, ses aventures vont se révéler aussi extraordinaires que périlleuses..."

    • Mais que s'est-il exactement passé entre vous ?

       « Ce livre est une véritable merveille, rien à redire de ce coté-là. Les illustrations sont extrêmement poétiques et j’avoue, avec honte, que je ne me serais pas doutée qu’il s’agissait de l’oeuvre d’un homme. Elles dénotent, en tous cas, une grande sensibilité qui se marie parfaitement avec le conte. J’ai bien aimé également cette petite histoire que j’avais certainement déjà entendu dans mon enfance mais dont je ne gardais aucun souvenir. Enfin, j’ai apprécié que la collection, le conte et l’illustrateur soient présentés à la fin de l’ouvrage. »

    • Et comment cela s'est-il fini ?

       "Je vais essayer de vous expliquer le mélange d'émotions que j'ai ressenti... D'abord, j'ai été déçue, il manque pour moi une conclusion à cette histoire. Ensuite, en lisant les explications présentes, j’ai compris que la fin avait été changée et même si je sais qu’au cours des siècles ce fut le cas à diverses reprises, ça me laisse malgré tout perplexe. En revanche, je suis d’accord avec la direction prise par les auteurs mais ils auraient du selon moi aller jusqu’au bout de leur décision et offrir une vraie fin aux lecteurs, je suis donc frustrée. Si vous vous y retrouvez dans tout ça…" 

     

        Mlle Alice, merci, et à lundi prochain...

     

    Alors, vous craquez pour "Poucette" ?

    Catégories : Lire en Images 0 commentaire
  • Agatha Raisin Enquête 10 - Panique au Manoir de M.C. Beaton

    Imprimer

    Agatha raisin, m. c. beaton, agatha raisin enquête, panique au manoir, albin michel

    • Mlle Alice, pouvez-vous nous raconter votre rencontre avec Panique au Manoir ?

       "Alors même que ma PAL est déjà bien fournie et que je me promets régulièrement de ne plus acheter de livres avant de l'avoir exterminée, je ne peux pas résister à une nouvelle enquête de notre chère Agatha."

    • Dites-nous en un peu plus sur son histoire...

       "Afin d'éviter de croiser James tous les jours, Agatha décide d'aller s'installer dans le Norfolk et de se lancer dans l'écriture d'un roman policier. Mais lorsque le châtelain du village meurt assassiné exactement de la façon dont elle le décrit dans les premières pages de son manuscrit, tous les regards se tournent une fois de plus vers elle..."

    • Mais que s'est-il exactement passé entre vous?

       "Voilà encore un tome que j'ai vraiment apprécié. Tout d'abord parce qu'en délocalisant l'action, l'auteur nous apporte un peu d'air frais dans les aventures d'Agatha, ensuite parce que, grand bien nous fasse, James reste quasi absent de l'histoire. J'ai toujours beaucoup d'affection pour Agatha, qui a plus de qualité qu'elle -même pourrait le croire et qui sans s'en rendre compte, essaie d'aider les autres, comme elle le fait ici avec les femmes de Fryfam qui en ont marre de voir leurs maris passer toutes leurs soirées au pub. Je me suis aussi amusée et j'ai même apprécié la présence de Charles et la relation qu'ils arrivent petit à petit à mettre en place entre eux. Si seulement elle pouvait arrêter de coucher avec lui une bonne fois pour toute !"

    • Et comment cela s'est-il fini?

       "Je suis très mitigée sur la fin. J'ai été surprise et amusée sur le coup mais je sens que ça n'annonce rien de bon pour Agatha et ça me rend triste pour elle. J'aimerais bien que l'auteur fasse enfin preuve d'un peu plus d'indulgence pour son héroïne et lui offre une petite part de bonheur..."

     

        Mlle Alice, merci, et à jeudi prochain...

    Retrouvez toutes mes chroniques des enquêtes d'Agatha Raisin ICI

  • Agatha Raisin Enquête 9 - Sale Temps pour les Sorcières de M.C. Beaton

    Imprimer

    agatha raisin,saga agatha raisin,agatha raisin enquête,sale temps pour les sorcières,m. c. beaton,albin michel,village anglais,policier

    • Mlle Alice, pouvez-vous nous raconter votre rencontre avec Sale Temps pour les Sorcières ?

       "Nous voilà déjà arrivés au neuvième tome des aventures de notre chère Agatha. Malgré quelques déceptions, des hauts et des bas, j'ai du mal à abandonner l'héroïne malchanceuse et les belles couvertures me font irrémédiablement craquer !"

    • Dites-nous en un peu plus sur son histoire...

       "Capillairement mutilée par sa précédente enquête, Agatha est partie se réfugier dans l'hôtel d'un petit village perdu en bord de mer. Alors qu'elle est décidée à se tenir tranquille, la voyante qu'elle vient de consulter meurt assassinée..."

    • Mais que s'est-il exactement passé entre vous?

       "J'avais quelques réserves après ma lecture des tomes précédents et de plus, cette histoire en particulier faisait partie de la première saison de la série télévisée et je connaissais donc déjà l'essentiel de l'intrigue. Et bien, je suis ravie d'avoir persévéré jusque là parce que non seulement le récit est très différent de celui dont je me rappelais mais en plus je trouve que l'auteur se renouvèle enfin ! En bref, je me suis régalée. Agatha y est moins ridicule qu'à son habitude et commence, du moins dans une certaine mesure, sinon ce ne serait plus Agatha, à comprendre qu'il vaut mieux ne pas toujours se mêler des affaires des autres. Elle rencontre un nouvel homme, se fait de nouveaux amis et l'énergie qu'elle insuffle au petit groupe qu'elle intègre est à la fois bon pour son moral et pour le notre."

    • Et comment cela s'est-il fini?

       "Bien sûr, chassez le naturel et il revient au galop et je n'ai pas pu m'empêcher d'être de nouveau agacée dès que Charles et James entre de nouveau dans la danse avec toujours les mêmes histoire, les mêmes gaffes et les mêmes rancoeurs, mais ça reste anecdotique dans ce tome-ci et ce serait bien que ça le soit également dans les  suivants..."

     

        Mlle Alice, merci, et à jeudi prochain...

    Retrouvez toutes mes chroniques des enquêtes d'Agatha Raisin