Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

jérôme attal

  • Les Jonquilles de Green Park de Jérôme Attal

    Imprimer

    jérôme attal,les jonquilles de green park,blitz,londres

    • Mlle Alice, pouvez-vous nous raconter votre rencontre avec Les Jonquilles de Green Park ?

       "Mon amie Martine est citée dans les remerciements, dans la même phrase que Louis Chedid !! Rendez-vous compte ! Je ne pouvais qu'ajouter ce livre à ma bibliothèque, toute résistance était inutile."

    • Dites-nous en un peu plus sur son histoire...

       "Tommy à 13 ans, à Londres, en 1940 et ce n'est pas rigolo tous les jours. Il nous raconte son quotidien entre sa mère rayonnante, son père farfelu, sa soeur adolescente (oui, c'est un très de caractère), sa bande de copains et les bombes..."

    • Mais que s'est-il exactement passé entre vous?

       "J'ai eu un peu de mal avec le début du livre, ça part vraiment dans tous les sens, de digression en digression. Le problème, c'est que j'ai un esprit extrêmement vagabond également et qui si l'histoire ne me happe pas complètement, j'ai du mal à me concentrer. J'ai d'ailleurs dû relire certains passages que j'avais parcouru sans rien écouter de ce qu'ils me disaient... Mais on finit par tellement s'attacher à tous ces personnages particulièrement touchants que les pages suivantes se lisent d'une traite, sans que l'on est le temps de s'en apercevoir."

    • Et comment cela s'est-il fini?

       "C'est joli, c'est triste aussi. C'est poétique..."

     

        Mlle Alice, merci, et à lundi prochain...

     Retrouvez ma chronique d'Aide-Moi si tu Peux, du même auteur, ICI.

    Catégories : Lire des Romans 8 commentaires
  • Aide-Moi si tu Peux de Jérôme Attal

    Imprimer

    robert laffont,aide-moi si tu peux,jérôme attal.

    • Mlle Alice, pouvez-vous nous raconter votre rencontre avec Aide-Moi si tu Peux?

       "Ce livre m'a été proposé par les Éditions Robert Laffont et j'ai été attiré par le côté policier et loufoque à la fois."

    • Dites-nous en un peu plus sur son histoire...

       "Stéphane Caglia enquête sur une histoire sordide de meurtre, d'étranglement et de tête coupée. Et lorsqu'il veut échapper à toutes ces horreurs, il se réfugie dans les années 80."

    • Mais que s'est-il exactement passé entre vous?

       "Si ce livre n'est pas un coup de coeur, il y a malgré tout de nombreux éléments que j'ai aimé. Tout d'abord, il m'a fait rire. Ce n'est pas en général ce que j'attends d'un policier, mais ses personnages principaux sont excellents! Stéphane Caglia, surnommé Cague, à un franc parler hors du commun, une imagination débordante et une fixation sur les années 80. Le mélange est détonnant. Il y a franchement des répliques hilarantes et des situations jouissives. Ce que j'ai un peu moins aimé, c'est que dans la première partie du roman, les sauts dans le passé sont très nombreux et ralentissent énormément l'action. De plus, l'auteur devrait faire un peu plus confiance à son lecteur et éviter d'expliquer toutes les références qu'il évoque, c'est un peu comme expliquer une blague après l'avoir racontée! Pour ce qui est de l'histoire policière en elle-même, elle ne m'a pas vraiment passionnée je dois dire. Difficile d'établir une ambiance tendue sur la fin lorsqu'on a rigolé tout le long, c'est là le point faible de ce roman."

    • Et comment cela s'est-il fini?

       "Comme je me suis peu intéressée à l'enquête, la fin ne m'a pas plus accrochée que ça mais nous donne malgré tout les réponses à nos questions même si le tout reste un peu invraisemblable. Je voudrais ajouter que Jérôme Attal est également parolier et est notamment l'auteur de la chanson Défendre Alice. Forcément il gagne des points là..."

     

        Mlle Alice, merci, et à mercredi prochain...

    Catégories : Lire et Enquêter 6 commentaires