Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

livre doudou

  • Retour de Flamme à la Librairie des Coeurs Brisés d'Annie Darling

    Imprimer
    • retour de flamme à la librairie des coeurs brisés,au bonheur des tendres,annie darling,livre doudou,feelgood book,librairie des coeurs brisés, les hauts de hurleventMlle Alice, pouvez-vous nous raconter votre rencontre avec Retour de Flamme à la Librairie des Coeurs Brisés ?

       "J'ai vraiment bien aimé les deux tomes précédents et j'avais hâte que celui-ci paraisse en poche. À la sortie du confinement, et avec tout ce que cela a pu générer comme angoisse, il m'a semblé que c'était le genre de lecture qu'il me fallait."

    • Dites-nous en un peu plus sur son histoire...

       "Nina est une pin-up tatouée, qui assume ses rondeurs et son indépendance, enchaîne les premiers rendez-vous foireux et attends le grand frisson, la passion, la rencontre tant attendue avec son Heathcliff..."

    • Mais que s'est-il exactement passé entre vous ?

       "Je ne m'étais pas trompée, c'était la lecture parfaite pour se changer les idées, à la fois légère mais bourrée de références littéraires. C'est un réel plaisir que de retrouver l'équipe au complet de la librairie et apprendre à mieux connaître Nina, obsédée par les "Hauts de Hurlevent". Ce tome-ci nous parle donc beaucoup des soeurs Bröntés et même si je suis plutôt "team Austen", c'était quand même génial.

       Au cours des premiers chapitres, on s'interroge sur le lien qui lient les deux héros mais dès qu'on le comprend, les pages défilent. Et même si j'aurais bien aimé quelque chose d'un petit peu plus original que le secret honteux qui va forcément finir par être révélé et tout chambouler, ça ne m'a pas empêché d'apprécier ma lecture.

       En revanche, il y a quelque chose qui m'a vraiment agacée dans la traduction et que je suis fatiguée de retrouver dans différents ouvrages : la transposition des références anglaises en références françaises. Alors, d'abord, c'est sous-estimer le lecteur et penser que sa culture se limite aux frontières de son pays, deuxièmement, ça l'empêche de découvrir de nouvelles choses si jamais il ne connaissait effectivement pas ces références (lieux, personnalités, boutiques...) et enfin, je ne lis certainement pas de la littérature anglaise pour entendre parler de Shym ou de M. Pokora, désolée."

    • Et comment cela s'est-il fini ?

       "Honnêtement, j'ai été déçue par la fin. La déclaration sort de nul part, alors qu'il y avait de nombreux éléments très interessants qui auraient pu être exploités, comme la famille de Nina, et elle est vraiment trop guimauve à mon goût. Pour autant, j'ai vraiment hâte de lire le prochain, qui se passe à Noël et qui nous en apprendra enfin plus sur Tom !"

     

        Mlle Alice, merci pour cette neuvième participation au mois anglais, et à lundi prochain...

    Retrouvez toutes mes chroniques des livres d'Annie Darling ICI

     

    Alors, vous craquez pour "Retour de Flamme à la Libraire des Coeurs Brisés" ?

    Catégories : Lire en Légèreté 2 commentaires
  • Un Mariage sous la Neige de Debbie Macomber

    Imprimer
    • un mariage sous la neige,noël,christmas,conte de noël,livre doudou,feelgood book,debbie macomberMlle Alice, pouvez-vous nous raconter votre rencontre avec Un Mariage sous la Neige ?

       "J'adooooooore Noël et j'adoooooooore Debbie Macomber. D'autres questions ?"

    • Dites-nous en un peu plus sur son histoire...

       "Josie vient de passer six mois charmants dans une toute petite ville isolée d'Alaska mais alors que la saison se termine, il est grand temps pour elle de rentrer chez elle à Seattle où l'attendent sa mère, ses amis et le job de ses rêves. Seulement voilà, quelques heures avant le départ, Palmer lui demande de rester et de l'épouser..."

    • Mais que s'est-il exactement passé entre vous ?

       "Ces petites nouvelles de Noël sont généralement des commandes que les auteurs écrivent entre deux romans et la qualité n'est pas toujours au rendez-vous. Et aussi pénible que ce soit pour moi de l'admettre étant donné mon amour pour Debbie Macomber, celui-ci ne marquera vraiment pas ma mémoire, ou du moins, pas pour ses qualités. Bien sûr, les clichés sont nombreux et on s'y attend un peu dans ce genre d'histoire mais nous voilà devant le trop habituel scénario d'une jeune femme qui se voit obligée de choisir entre l'amour et sa carrière, pire, qui se voit obligée d'admettre que finalement, sa carrière n'était pas si importante que ça... Alors je ne suis pas une grande militante mais tout de même. En plus, ici, j'ai trouvé le héros buté et égoïste et il veut épouser une femme à laquelle il semblerait qu'il ne fasse pas confiance. Bref, mon petit coeur est resté de glace, à mon grand regret. Après, ça se lit facilement et rapidement et je suis sûre que beaucoup y trouveront leur compte. Je suis peut-être trop exigeante d'ailleurs mais celui de l'année dernière par exemple, La Surprise de Noël, était bien meilleur."

    • Et comment cela s'est-il fini ?

       "Pour finir, tout le monde s'aime, tout le monde se marie et tout le monde a un job absolument extraordinaire (si, si, au fin fond de l'Alaska). À un moment donné, je me serais presque crue dans un épisode des frères Scott.

       Un dernier mot pour dire que la photo de la couverture que vous voyez ici est grise et que je regrette beaucoup que sa véritable couleur soit en fait d'un affreux bleu."

     

        Mlle Alice, merci, et à lundi prochain...

    Retrouvez toutes mes chroniques des livres de Debbie Macomber ICI

    et si vous voulez plus d'histoires de Noël, c'est par LÀ.

     

    Alors, vous craquez pour "Un Mariage sous la Neige" ?

    Catégories : Lire en Légèreté 0 commentaire
  • Toutes ces Choses qu'on n'a Jamais Faites de Kristan Higgins

    Imprimer
    • toutes ces choses qu'on n'a jamais faites,kristan higgins,livre doudou,feelgood bookMlle Alice, pouvez-vous nous raconter votre rencontre avec Toutes ces Choses qu'on n'a Jamais Faites ?

       "Je ne rate jamais, ou presque, la sortie d'un nouveau Kristan Higgins et je remercie Harper Collins pour l'envoi de celui-ci, arrivé juste à temps pour m'accompagner à Nantes. Et j'adore cette couverture lumineuse qui colle parfaitement avec mes envies de soleil."

    • Dites-nous en un peu plus sur son histoire...

       "Emerson, Marley et Georgia se sont rencontrées dans un camp pour maigrir, alors qu'elles sortaient tout juste de leur adolescence. Ensemble, elles dressent la liste de tout ce qu'elles feront lorsqu'elles seront minces. Plus de quinze ans plus tard, la vie va les pousser à se replonger dans cette liste dans des circonstances moins joyeuses que prévues."

    • Mais que s'est-il exactement passé entre vous ?

       "Ce livre de Kristan Higgins et, et restera pour moi, différent de ses autres ouvrages. D'abord, elle a choisi un sujet courageux, le fait d'être gros, et elle le traite sans faux-semblants et sans condescendance. Elle ne nous épargne pas, il y a même des passages assez difficiles à lire. Personnellement, ça me touche énormément ayant moi-même, pourquoi s'en cacher, une relation très compliquée avec la nourriture et avec mon corps. Du coup, j'avoue que je me demande comment est perçu le livre par ceux qui n'ont pas ces problèmes et j'espère sincèrement qu'il parvient à les toucher malgré tout. D'un autre côté, j'ai eu l'impression que certains éléments de ses précédents ouvrages m'ont un peu manqués et pourtant, quand j'y réfléchis, ils étaient pourtant bien là mais sûrement que le sujet principal prenait trop de place dans mon esprit pour que j'y sois franchement attentive. Du coup, j'ai l'impression d'avoir peut-être moins aimé le roman en lui-même, tout en étant plus marquée par son propos. Je ne sais pas si je suis très claire..."

    • Et comment cela s'est-il fini ?

       "On rit, on pleure pas mal aussi. On y parle famille, amour, amitié... C'est encore une fois une jolie réussite même si devant la "happy end", je ne peux cette fois-ci m'empêcher de penser que c'est tout de même un peu facile..."

     

        Mlle Alice, merci, et à lundi prochain...

    Retrouvez toutes mes chroniques des livres de Kristan Higgins ICI

     

    Alors, vous craquez pour "Toutes ces Choses qu'on n'a Jamais Faites" ?

    Catégories : Lire en Légèreté 0 commentaire