Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

maxime chattam

  • La Patience du Diable de Maxime Chattam

    Imprimer

    la patience du diable,maxime chattam,thriller,ludivine vancker

    • Mlle Alice, pouvez-vous nous raconter votre rencontre avec La Patience du Diable?

       "Même si j'ai eu plusieurs déceptions ces derniers temps, je continue à lire tout ce qu'écrit Maxime Chattam. En plus, celui-ci est la suite de la Conjuration Primitive que j'avais appréciée."

    • Dites-nous en un peu plus sur son histoire...

       "Lieutenant à la section de recherche de Paris, Ludivine Vancker a vu beaucoup de choses affreuses, surtout l'année dernière, mais ces derniers temps, le monde semble devenir fou: des adolescents qui font un massacre dans un train, des gens retrouvés morts de terreur, un trafic de peau humaine... Et leur seule piste: le diable."

    • Mais que s'est-il exactement passé entre vous?

       "Les premières pages sont glaçantes, terrifiantes, poignantes. Elles vous plongent directement dans l'action et dans l'horreur. C'est puissant et c'est ce que l'on attend de ce genre de roman mais là, ça a tout de même deux conséquences négatives: la première c'est que du coup, la suite retombe un peu, la deuxième raison est très personnelle. Ce roman explore le thème suivant: "ça n'arrive pas qu'aux autres, tout peut basculer d'une seconde à l'autre". Si avant j'aurais réussi à prendre de la distance et à me délecter de ma lecture, aujourd'hui, post-attentats, c'est plus compliqué. Je continue à adorer les thrillers bien noirs autour d'un serial-killer par exemple, en revanche, l'histoire de deux ados qui entrent dans un train et font un massacre, ça a vraiment du mal à passer. Je me suis sentie angoissée tout au long de ma lecture, le mal au ventre ne m'a pas lâché. C'est donc un ressenti qui m'appartient qui m'a gâché cette lecture et je ne doute pas que d'autres le trouveront réussi. Pour ma part, je trouve également que l'auteur se roule de plus en plus dans le gore inutilement mais cela semble être la tendance du moment malheureusement."

    • Et comment cela s'est-il fini?

       "De ce côté-là, c'est sans équivoque une grosse déception!! Le point fort des premiers romans de Maxime Chattam a toujours été ses fins et là, le coupable est d'une évidence grotesque. J'aurais pu tout pardonner, sauf ça! Je commence à me demander si je ne devrais pas me contenter de relire ses premiers opus."

     

       Mlle Alice, merci, et à lundi prochain...

    Retrouvez toutes mes chroniques sur Maxime Chattam ICI

    Catégories : Lire et Enquêter 1 commentaire
  • Malronce de Maxime Chattam

    Imprimer

    malronce,maxime chattam,autre-monde,tome 2

    • Mlle Alice, pouvez-vous nous raconter votre rencontre avec Malronce?

       "Maxime Chattam a écrit les meilleurs thrillers que j'ai jamais lu, je ne peux donc pas m'empêcher de découvrir chacun de ses livres, même si je n'ai que moyennement aimé le premier tome de la saga Autre-Monde."

    • Dites-nous en un peu plus sur son histoire...

       "Matt, Tobias et Ambre ont décidé d'aller au devant de leur destin et de découvrir ce qui arrive aux enfants enlevés, ce qu'il se passe au Sud et pourquoi Matt est recherché."

    • Mais que s'est-il exactement passé entre vous?

       "J'en ai marre. Je ne cesse de clamer que Maxime Chattam est un de mes auteurs favoris et depuis que j'ai ouvert le blog, je n'ai écrit que des chroniques mitigées ou négatives sur ses derniers romans. Rendez-moi les thrillers des premiers temps!! Ici encore, je n'ai pas accroché, à mon grand désespoir. Bien que j'aime toujours autant la thèse de départ, que je clame depuis des années, à savoir que la planète se débarrassera de nous quand elle aura épuisée sa patience à notre égard, le manque d'action cruel a eu raison de ma patience. Tout traîne en longueur, on ne fait que voyager avec les héros et découvrir un peu plus ce nouveau monde. Et s'il y a de bons éléments dans ces découvertes, elles sont tellement nombreuses et différentes que le récit manque cruellement de liant. Déçue, déçue, déçue."

    • Et comment cela s'est-il fini?

       "Sur ce point-là, ça ne varie pas, le point fort de l'auteur, ce sont ses fins. Ici encore, il sait ménager son suspense et nous donner envie de connaître la suite des évènements mais je ne suis pas sûre que ce sera suffisant pour me convaincre de lire les six prochains tomes."

     

        Mlle Alice, merci, et à jeudi prochain...

    Retrouvez toutes mes chroniques de la saga Autre-Monde LÀ

    Et toutes celles sur Maxime Chattam ICI

    Catégories : Lire et Imaginer 0 commentaire
  • L'Alliance des Trois de Maxime Chattam

    Imprimer

    maxime chattam,autre monde,l'alliance des trois

    • Mlle Alice, pouvez-vous nous raconter votre rencontre avec L'Alliance des Trois?

       "Je suis une fan absolue de Maxime Chattam, impossible donc de passer à côté de cette saga. Le deux premiers tomes sont d'ailleurs dans ma PAL depuis longtemps mais j'attendais pour me lancer que d'autres soient sortis en poche afin de pouvoir les enchaîner si besoin."

    • Dites-nous en un peu plus sur son histoire...

       "Le lendemain de Noël, sans prévenir, une tempête s'abat sur la Terre et lorsque Matt et Tobias se réveillent, tout a changé. Ils vont devoir apprendre à survivre seuls dans ce monde post-apocalyptique."

    • Mais que s'est-il exactement passé entre vous?

       "Le résumé tel que je vous l'ai donné est plus ou moins celui de la quatrième de couverture. Personnellement, il m'a mis l'eau à la bouche. Du coup, quand je commence le récit, première déception, Matt et Tobias sont des adolescents de 14 ans. Ça aurait été bien de nous prévenir non? Bon, après, ce n'est pas comme si je ne lisais pas du tout de livres jeunesse mais de tous les livres de Maxime Chattam que j'ai lu, c'est à dire tous sauf la saga autre-monde, celui que j'ai le moins aimé est justement son récit fantastique avec des adolescents pour héros: le 5ème Règne. Je me suis malgré tout plongée dans cette lecture dont le thème m'intéresse vraiment et défend une théorie en laquelle je crois assez, à savoir que lorsque la Terre en aura marre de nous, elle fera peau neuve. Une fois dans le récit, rien à reprocher à l'écriture de l'auteur, et on finit par s'attacher à ces adolescents dont on suit le destin difficile. Je ne peux pas dire que je me sois ennuyée mais honnêtement, à aucun moment je ne me suis non plus sentie passionnée par le récit. En fait, je me demandais pourquoi ce roman n'avait pas été classé en jeunesse et j'ai eu ma réponse, il est inclassable. Il oscille constamment entre le niveau adolescent et le niveau adulte, ce qui se justifie par le fait que ces enfants se retrouvent obligés de grandir bien vite, mais qui n'est pas vraiment agréable pour la lecture. Pour remettre les choses en perspective, cela reste un bon livre, il faut le dire, mais pour moi qui adore l'auteur, c'est bien en dessous de ce à quoi je m'attendais."

    • Et comment cela s'est-il fini?

       "Forcément, notre curiosité est titillée par tous les mystères évoqués et on a envie de connaître la suite mais rien qu'à l'idée qu'il reste encore cinq tomes après celui-ci, je suis découragée. Heureusement, ça se lit facilement et c'est quand même une lecture agréable mais honnêtement, si ça n'avait pas été pour Maxime Chattam, dont je ne veux rater aucun livre, je pense que je me serais arrêtée à ce premier volet."

     

       Mlle Alice, merci, et à mercredi prochain...

    Retrouvez toutes mes chroniques de la saga Autre-Monde LÀ

    Et toutes celles sur Maxime Chattam ICI

    Catégories : Lire et Imaginer 6 commentaires