Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

collection r - Page 2

  • La 5e Vague de Rick Yancey

    Imprimer

    la cinquième vague,rick yankee,collection r,robert laffont

    • Mlle Alice, pouvez-vous nous raconter votre rencontre avec La 5e Vague?

       "Je suis toujours attentive aux sorties de la Collection R et celui-ci m'attirait particulièrement, de part son histoire mais également grâce au visionnage de trailers tournés pour la communication, que j'ai trouvé particulièrement alléchants."

    • Dites-nous en un peu plus sur son histoire...

       "Ce que l'humanité à longtemps fantasmé, redouté ou souhaité finit par arriver: les extraterrestres ont débarqués. Et par vagues successives, utilisant un fléau ou l'autre, ils tentent d'éradiquer la race humaine."

    • Mais que s'est-il exactement passé entre vous?

       "J'ai lu ce livre peu de temps après Bird Box. J'étais donc en quelques sortes déjà dans le bon état d'esprit et en même temps, il avait intérêt à être à la hauteur. Même si la curiosité nous tient pendant un bon moment, autour des 150 pages, j'ai vraiment redouté que l'on s'embourbe et je commençais à m'ennuyer ferme. Heureusement, c'est à peu près à ce moment-là que les choses s'arrangent. Enfin, pas pour l'héroïne, mais pour le lecteur oui. Le récit finit par adopter différents points de vue et s'enrichit de ce fait. Le rythme lui-même rend l'histoire bien plus intéressante. L'auteur tente alors de faire planer le doute sur l'identité des gentils et des méchants en nous baladant d'un côté puis de l'autre même si selon moi, on ne se pose pas très longtemps la question et que les révélations ne sont pas extrêmement surprenantes. Ce n'est pas très grave pour autant, il se passe assez de choses pour nous entraîner à la suite de ces jeunes survivants et nous donner envie de ne pas les laisser tomber."

    • Et comment cela s'est-il fini?

       "La fin est une explosion d'action, au sens figuré comme au sens propre, qui fait du bien. Dans ce genre de bouquin, à un moment donné, il faut y aller franchement. C'est libérateur, ça fait avancer le schmilblick, et ça donne bien sûr très envie de découvrir la suite."

     

       Mlle Alice, merci, et à mercredi prochain...

    Retrouvez toutes mes chroniques de la collection R ICI.

    Catégories : Lire et Imaginer 3 commentaires
  • Nos Faces Cachées d'Amy Harmon

    Imprimer

    nos faces cachées,amy harmon,r,robbert laffont,collection r

    • Mlle Alice, pouvez-vous nous raconter votre rencontre avec Nos Faces Cachées?

       "Je sais que certaines en ont déjà parlé lors de son édition en V.O. mais personnellement je ne l'ai découvert que récemment avec sa sortie chez R. J'étais intriguée par tant d'éloges et lorsque Robert Laffont me l'a proposé, impossible de dire non."

    • Dites-nous en un peu plus sur son histoire...  

       "C'est une histoire de vie. D'Ambrose Young, la star du lycée qui va partir combattre pour son pays, de Fern Taylor, la fille banale amoureuse de lui depuis toujours mais aussi de leurs amis respectifs et de toute leur petite ville. C'est l'histoire de fêlures, de blessures et de rencontres. De vie, et de mort."

    • Mais que s'est-il exactement passé entre vous?

       "Je pensais que j'allais adorer ce livre ou le détester. Je m'étais trompée. Ce fut une jolie rencontre, comme celles du livre justement. Je pourrais même dire que c'est un coup de coeur, même s'il ne fut pas énorme, puisque le livre m'a quand même tenu éveillé jusqu'à cinq heures du matin. Il est très prenant, on croise toutes ces personnes touchantes et on veut absolument savoir ce qui leur arrive. Ce qui m'a surpris c'est que le résumé m'avait laissé penser qu'il s'agissait d'une grande histoire d'amour mais pour moi, ce n'est qu'une infime partie du livre, c'est à la fois très réducteur de le décrire ainsi et risque de décevoir ceux qui ne recherchent que cela. Je vous l'ai dit dans le résumé, pour moi c'est une histoire de vie et c'est bien plus profond que ce que ça laisse paraître. Mon petit bémol, tout de même, ce sont ces bons sentiments ànos faces cachées,amy harmon,r,robbert laffont,collection r l'américaine, qui pour moi s'apparentent à de l'hypocrisie, qui parsèment le livre et qui me gênent un peu."

    • Et comment cela s'est-il fini?

    "C'est une belle fin, avec tout ce qu'il faut d'émotion. La dernière phrase m'a même arraché une dernière larme... Là encore, cependant, je pense que ce nouveau genre de "young adult" qui navigue donc entre deux univers, adulte et adolescent, à parfois du mal à savoir où se positionner justement. Mais ce n'est vraiment qu'une toute petite critique en comparaison des émotions que ce livre engendre..."

     

    Mlle Alice, merci, et à mercredi prochain...

    Retrouvez toutes mes chroniques de la Collection R ICI

  • L'Elue de Kiera Cass

    Imprimer

    la sélection,l'élue,kiera cass,l'élite,le prince,le garde,collection r

    • Mlle Alice, pouvez-vous nous raconter votre rencontre avec l'Elue?

       "Même si je n'avais pas déjà été une fan absolue de cette série, franchement, qui pourrait résister à une telle couverture?"

    • Dites-nous en un peu plus sur son histoire...

       "America est toujours dans la compétition mais va devoir regagner la confiance du prince. Et alors que la fin de la compétition approche et que les renégats sont de plus en plus présents, elle va également être obligée de décider enfin de ce qu'elle veut vraiment."

    • Mais que s'est-il exactement passé entre vous?

       "C'est un livre plein de paradoxes. Je ne sais pas s'il est utile de le redire, j'ai l'impression de me répéter sans cesse, mais j'ai ADORÉ cette saga. Et pourtant, ça ne l'empêche pas d'être bourrée de défauts!! Étonnant, non? L'auteur me fait penser à toutes ces personnes qui ont un don fabuleux et qui se reposent complètement dessus. Elle nous offre une série que l'on ne peut absolument pas lâcher une fois commencée mais qui est bâclée par bien des aspects. Les sujets sont intéressants, surtout dans ce dernier tome où nous avons enfin droit à plus d'action, mais c'est toujours au détriment d'autre chose. Rien n'est jamais approfondi et de nombreuses questions restent en suspens. Il arrive même que certains personnages disparaissent sans plus d'explications. C'est quand même assez frustrant. Et je ne reviendrai pas sur le trio amoureux mais, pitié, les auteurs, passez à autre chose!!"

    • Et comment cela s'est-il fini?

       "La fin est particulièrement rapide mais l'essentiel est dit. Ça peut paraître étrange d'énumérer autant de défauts alors que j'ai vraiment aimé mais c'est justement ce qui me met hors de moi: c'est une série géniale alors que ça aurait pu être phénoménal. Mais bon, génial c'est déjà pas mal."

     

       Mlle Alice, merci, et à mercredi prochain...

    Retrouvez toutes mes chroniques de la Sélection LA

    et toutes celles de la Collection R ICI

    Catégories : Lire en Légèreté 8 commentaires