Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

collection r - Page 5

  • La Fille de Braises et de Ronces de Rae Carson

    Imprimer

    la fille de braises et de ronces, rae carson, robert laffont, collection R, the girl of fire and thorns

    • Mlle Alice, pouvez-vous nous raconter votre rencontre avec La Fille de Braises et de Ronces?

       "Une fois n'est pas coutume, c'est ici la maison d'édition Robert Laffont qui m'a permis de découvrir ce livre, et je l'en remercie car c'est un véritable coup de coeur."

    • Dites-nous en un peu plus sur son histoire...

       "Elisa, Princesse d'Orovalle, menait jusqu'à présent une vie bien tranquille pendant que son père et sa soeur gouvernaient le royaume. Mais voilà qu'ils décident soudainement de la marier le jour de ses 16 ans sans lui donner réellement d'explication. Cela aurait-il un rapport avec le fait que le destin l'ait choisi pour porter la Pierre Sacrée?"

    • Mais que s'est-il exactement passé entre vous?

       "Je ne lis pas souvent de livres classés "jeunesse", non que je n'aime pas ça, au contraire, mais parce que j'aila fille de braises et de ronces,rae carson,robert laffont,collection r,the girl of fire and thorns toujours peur de tomber sur des niaiseries. Ici point de cela et l'on peut dire que j'ai tout aimé, autant la première partie où l'on apprend à connaître l'héroïne, ses doutes et ses peurs, que la suite où il est plus question de stratégie et de combat! J'avais un peu peur du moment où l'on passerait à l'action parce que les champs de bataille et les grandes épopées ce n'est pas ce que je préfère mais ici, je ne sais pas si cela est du au fait que l'auteur est une femme, mais je ne me suis pas ennuyée une minute et j'ai pu me reconnaître également dans ces moments-là. Si je devais vraiment trouver quelques défauts, je dirais que le dénouement fut un peu rapide mais comme il y a une suite, je suppose que nous laisser légèrement sur notre faim fait partie du marché! "

    • Et comment cela s'est-il fini?

       "La suite en octobre... Ça va être long..."

     

        Mlle Alice, merci, et à dimanche prochain...