Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

gilles legardinier

  • Vaut-il Mieux Être Toute Petite ou Abandonné à la Naissance de Mamie Mathy et Gilles Legardinier

    Imprimer

    gilles legardinier,mimi mathy,chemin de vie,vaut-il mieux être toute petite ou abandonné à la naissance

    • Mlle Alice, pouvez-vous nous raconter votre rencontre avec Vaut-il Mieux Être Toute Petite ou Abandonnée à la Naissance ?

       "J'ai vraiment une affection particulière pour Gilles Legardinier. J'avais bien aimé son premier roman mais j'avais surtout eu un coup de coeur pour l'homme à travers ses remerciements. Étonnant, non ? Depuis, que ce soit à l'occasion d'une rencontre au Salon du Livre ou au travers de ses autres écrits, l'impression s'est toujours confirmée. Je n'ai jamais rencontré quelqu'un qui aime autant les autres. Il émane également une grande gentillesse de Mimi Mathy et cela faisait déjà deux bonnes raisons de lire ce livre qui m'a été envoyé par Babelio."

    • Dites-nous en un peu plus sur son histoire...

       "Mimi et Gilles se posent respectivement des questions personnelles sur leur vie et sur l'impact qu'à pu avoir leur taille pour Mimi Mathy et le fait d'être un enfant abandonné pour Gilles Legardinier."

    • Mais que s'est-il exactement passé entre vous?

       "J'aime beaucoup le principe, montrer aux autres que nous sommes à la fois tous différents et que l'on peut surmonter les épreuves les plus difficiles, le problème c'est que ce n'est finalement pas vraiment ce qui resort. Je précise qu'il ne s'agit que de mon ressenti et que je reste persuadée que ce n'est pas le reflet du caractère de Mimi Mathy mais ici, elle est sur la défensive, refuse de reconnaître le moindre impact de sa taille sur sa vie et là où Gilles Legardinier dit vouloir aider les gens qui ont vécu la même chose que lui, Mimi, elle, ne veut pas en entendre parler. Je l'ai trouvé particulièrement intransigeante avec ceux qui n'ont pas eu la force de s'en sortir aussi bien qu'elle et qui, peut-être l'oublie-t-elle bien vite, n'ont pas forcément sa force de caractère ni eu la chance d'être soutenu par une extraordinaire famille. En bref, là où elle veut montrer que sa taille n'est absolument pas un problème pour elle, j'ai eu l'impression au contraire que, psychologiquement, beaucoup de choses restaient à surmonter et qu'à force d'essayer de faire croire le contraire, elle paraît parfois égoïste et légèrement prétentieuse. Alors inutile de venir me crier dessus que c'est une femme formidable, j'en reste persuadée, mais ce n'est pas ce qui se dégage de cette lecture."

    • Et comment cela s'est-il fini?

       "Même si Gilles Legardinier est égal à lui-même, c'est une déception finalement. Rien d'exceptionnel ni d'inspirant n'en ressort vraiment et on finit par tourner en rond, l'auteur reformulant à plusieurs reprises ses questions auxquelles Mimi Mathy ne répond pas vraiment. Bref, je me suis même plutôt ennuyée."

     

        Mlle Alice, merci, et à lundi prochain...

    Retrouvez toutes mes chroniques des livres de Gilles Legardinier ICI

    Catégories : Lire des Biographies 0 commentaire
  • Ça Peut pas Rater de Gilles Legardinier

    Imprimer

    gilles legardinier, ça peut pas rater, couverture chat, feel good book, meilleur auteur français

    • Mlle Alice, pouvez-vous nous raconter votre rencontre avec Ça peut pas rater ?

       "Après trois lectures tour à tour touchantes et amusantes, Gilles Legardinier fait désormais partie de ces auteurs dont je guette chaque sortie et attends le format poche avec impatience."

    • Dites-nous en un peu plus sur son histoire...

       "Marie vient de se faire larguer comme une vieille chaussette par son copain qui la trompait depuis un certain temps et décide que cette fois, c'est sûr, on ne l'y reprendra plus, elle ne se laissera plus avoir, la gentille Marie est morte..."

    • Mais que s'est-il exactement passé entre vous?

       "J'ai une fois de plus passée un excellent moment avec Gilles Legardinier, sa plume, son humour, son humanité. Ce sont vraiment des "feel good books" qu'il ne faut pas hésiter à avoir dans sa bibliothèque et à lire en cas de baisse de moral. Je dois dire, en revanche, qu'autant en lisant la quatrième de couverture que les premières pages, je m'attendais plus à un récit orienté sur la vengeance de Marie et sa relation avec son ex. Une petite déception de ce côté-là donc - bein oui, quoi, j'aime bien moi les histoires de vengeance (longue vie à David Clark) - et d'autant plus que je n'ai pas plus accroché que ça avec l'amoureux mystérieux et ses lettres. On devine immédiatement de qui il s'agit et j'ai même trouvé cela un peu cucul la praline je dois dire. Mais ce n'est qu'une petite partie de ce livre aussi riche en personnages qu'en situations et il est difficile de ne pas y trouver son bonheur."

    • Et comment cela s'est-il fini?

       "Sur la fin du livre, pas grand chose à dire si ce n'est qu'on s'y attendait que c'est bien quand même. Mais le petit plus des dernières pages des ouvrages de cet auteur, ce sont ses remerciements. Et une fois encore, je dois dire sous peine d'être affreusement non originale: Gilles, je vous globiche grave. Vivement le prochain."

     

        Mlle Alice, merci, et à lundi prochain...

    Retrouvez toutes mes chroniques sur Gilles Legardinier ICI

    Catégories : Lire en Légèreté 0 commentaire
  • Et Soudain tout Change de Gilles Legardinier

    Imprimer

    et soudain tout change,gilles legardinier,salon du livre de paris

    • Mlle Alice, pouvez-vous nous raconter votre rencontre avec Et Soudain tout Change?

       "Comment vous raconter cette rencontre sans soupirer... J'ai beaucoup aimé les deux premiers romans de l'auteur mais j'ai surtout été touché par cet homme et sa sincérité. J'avais donc très envie de le rencontrer et l'occasion s'est présentée au Salon du Livre de Paris. J'ai fait plusieurs de queue, je l'avoue, mais comme je voulais également faire la surprise d'une dédicace à ma soeur, qui ne lit pas beaucoup mais a également eu un coup de coeur pour Demain, j'arrête et Complètement Cramé, j'ai tenu bon. Et je n'ai pas eu à le regretter. Cet homme aime sincèrement ces lecteurs et les reçoit avec attention et gentillesse, même à la fin d'une longue journée de dédicace. Une perle je vous dis... Soupir..."

    • Dites-nous en un peu plus sur son histoire...

       "Camille est en dernière année de lycée et pour une fois, toute sa bande d'amis rencontrés dès la maternelle se retrouvent dans la même classe. Cela promet de joyeuses rigolades et l'avenir se dessine peu à peu avec l'arrivée du bac et des interrogations plein la tête. Mais soudain, tout change..."

    • Mais que s'est-il exactement passé entre vous?

       "Dès les premières pages, j'ai senti qu'avec ce livre, je n'allais pas rire autant qu'avec les précédents et je ne m'étais pas trompée. Sur le coup, je suis un peu déçue, l'humour de Gilles Legardinier et le sentiment de bien-être que l'on ressent en refermant ses ouvrages sont les éléments qui m'avaient séduite jusque-là. De plus, il va mettre environ cent cinquante pages à nous annoncer ce que j'avais compris dès les dix premières, j'ai donc trouvé le commencement un peu longuet. Et puis, une fois la confirmation faite, une fois que l'on sait vers quoi on se dirige, il devient plus facile de se laisser emporter par les péripéties de cette bande de copains solidaires quoi qu'il arrive, qui fait échos en nous et que l'on a beaucoup de mal à quitter. Les deux cent cinquante pages suivantes se sont envolées sans que je m'en aperçoive."

    • Et comment cela s'est-il fini?

       "J'ai fini ce livre en larmes mais comme à chaque fois, touchée au coeur. Les mots de Gilles Legardinier sont profondément justes et indispensables. Je ne regrette pas une seconde ma lecture, cela va sans dire. Vivement le prochain."

     

        Mlle Alice, merci, et à lundi prochain...

    Retrouvez mes autres chroniques des livres de Gilles Legardinier ICI

    Catégories : Lire des Romans 0 commentaire