Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

polar

  • Casco Bay de William G. Tapply

    Imprimer
    • casco bay, william g. tapply, gallmeister, littérature américaine, polar, Maine, exploratology, Stoney CalhounMlle Alice, pouvez-vous nous raconter votre rencontre avec Casco Bay ?

       "J'avais reçu le premier tome de cette série grâce à un bon cadeau chez Exploratology et je l'avais essentiellement choisi parce qu'il s'agit d'une édition Gallmeister et que je les trouve tous magnifiques. La rencontre avec Stoney Calhoun avait été agréable et je voulais connaître la suite de ses aventures."

    • Dites-nous en un peu plus sur son histoire...

       "Stoney emmène un nouveau client pour une partie de pêche. Celui-là, il l'aime bien, il le sent tout de suite. Alors quand il insiste pour s'arrêter sur une des îles de la baie, le guide de pêche s'exécute et le dépose sur Quarantine Island. Il lui raconte même le sombre passé de ses bâtiments en ruine. Mais quand les deux hommes tombent sur un cadavre calciné, le passé ne semble plus si lointain..."

    • Mais que s'est-il exactement passé entre vous ?

       "J'ai retrouvé avec plaisir les personnages principaux de l'histoire et l'ambiance particulière du roman. Pour autant, j'avoue que j'ai laissé traîner cette lecture. Une fois le roman reposé, je ne peux pas dire que son histoire me suivait partout. Puis finalement, je m'y suis remise, vraiment, en prenant le temps. Et je crois que c'est là tout le secret. C'est un roman à qui il faut laisser le temps, qu'il ne faut pas engloutir mais savourer. C'est un roman à lire au bord d'une rivière, en harmonie avec la nature. Je suis bien contente d'avoir persévéré finalement et j'ai apprécie l'évolution de Stoney, maintenant officiellement adjoint du shérif, et l'apport de nouveaux personnages interessants comme le médecin légiste par exemple. J'ai un peu de mal à voir comment tout va réussir à se démêler dans un seul et unique dernier tome mais finalement, j'ai hâte de le découvrir."

    • Et comment cela s'est-il fini ?

       "J'ai vraiment aimé cette lecture, à n'en pas douter. En revanche, c'est vrai que je ne serais pas contre des meurtres plus simples, moins grandiloquents, en série et alambiqués, plus dans l'esprit du reste du livre. Mais c'est tout de même bien amené et bien résolu et cela reste l'essentiel."

     

        Mlle Alice, merci, et à lundi prochain...

    Retrouvez ma chronique du tome précédent, Dérive Sanglante, ICI

    et celles des livres aux éditions Gallmeister LÀ.

     

    Alors, vous craquez pour "Casco Bay" ?

    Catégories : Lire et Enquêter 0 commentaire
  • L'Homme Craie de C.J. Tudor

    Imprimer
    • c.J. Tudor, l'homme craie, polar, polar anglais, j'ai lu, quais du polarMlle Alice, pouvez-vous nous raconter votre rencontre avec L'Homme Craie ?

       "La rencontre s'est faite sur la table de présentation d'un libraire, aux Quais du Polar, l'année dernière. Je m'en souviens très bien, le livre m'appelait, j'avais très très envie de l'acheter, en plus l'auteur était présente. Je suis passée et repassée devant, j'ai caressé sa couverture à plusieurs reprises et puis je lui ai dis à bientôt. C'était un grand format et j'ai sagement attendu sa sortie poche..."

    • Dites-nous en un peu plus sur son histoire...

       "Quand une bande de jeunes adolescents découvre un corps dans la forêt qui borde leur petite ville, leur vie et leurs relations changent irrémédiablement et il n'est pas impossible que les secrets du passé viennent de nouveau les hantes à l'âge adulte..."

    • Mais que s'est-il exactement passé entre vous ?

       "J'ai eu beaucoup de mal à rentrer dans ma lecture. Même si le début est très prometteur, cela s'essouffle très vite, on commence même à s'ennuyer assez rapidement et il faut finalement attendre la moitié du livre pour trouver un peu de sens à tout ça. Il y a diverses histoires secondaires mal exploitées, même ce titre et cette histoire de craies restent assez vagues à mon goût. Quant aux personnages, très peu sont sympathiques dès le  départ et c'est à se demander s'il reste une seule personne à sauver dans toute cette histoire. Ça ne laisse vraiment pas grand chose auquel se raccrocher. Je suis certainement passée à côté mais je ne peux m'empêcher de m'interroger sur ce qui a pu déclencher autant de commentaires élogieux sur cette oeuvre."

    • Et comment cela s'est-il fini ?

       "Honnêtement, cette lecture fut une déception pour moi, du début à la fin. Je l'ai trouvée pesante sans être véritablement prenante et je pense que je n'en retiendrai pas grand chose alors que j'avais tellement hâte de découvrir cette histoire..."

     

        Mlle Alice, merci, et à jeudi prochain...

     

    Alors, vous craquez pour "L'Homme Craie" ?

    Catégories : Lire et Enquêter 3 commentaires
  • Inexorable de Claire Favan

    Imprimer

    inexorable,claire favan,robert laffont,la bête noire,polar,thriller

    • Mlle Alice, pouvez-vous nous raconter votre rencontre avec Inexorable ?

       "Je n'avais pas été complètement conquise par Serre-Moi Fort, l'opus précédent de l'auteur mais il comportait malgré tout des éléments puissants et de belles promesses. J'étais donc impatiente de renouveler l'expérience."

    • Dites-nous en un peu plus sur son histoire...

       "Alexandra a épousé Victor, son amour de jeunesse, et ensemble ils ont eu Milo. Bien sûr, la vie n'est pas parfaite et son mari est peu présent mais elle ne s'attendait pourtant pas à ce que tout bascule du jour au lendemain. Et pendant combien de temps son fils et elle devront-ils payer pour les crimes d'un autre ?"

    • Mais que s'est-il exactement passé entre vous ?

       "Il faudrait ne pas avoir de coeur pour ne pas être sévèrement secoué par ce livre, préfacé par le jeune fils de l'auteur. Je suis bien sûr moi-même particulièrement touchée par ce thème de la différence qui me tient à coeur et je souffre avec Alexandra et Milo à chaque page. Pour autant, il arrive un moment dans le récit où on commence sérieusement à attendre qu'il se passe quelque chose. Bien sûr, quand notre souhait est exaucé, on regrette un peu et on ressent toute la colère de ces personnages si injustement maltraités par la vie. Du côté des émotions donc, il n'y a pas grand chose de plus à dire, le contrat est amplement rempli. Est-ce que pour autant j'ai adoré ce livre ? Je n'en suis pas certaine. J'ai été dérouté par certains éléments. La mère et son fils sont tellement centraux que les autres n'existent plus et cela finit par desservir le roman autant au niveau des personnages que de l'intrigue. Je crois que devant le besoin impérieux de décrire toute cette douleur, le thriller est passé au second plan et j'aurais aimé un résultat plus équilibré."

    • Et comment cela s'est-il fini ?

       "Que vous dire de la fin. Je comprends sans comprendre. C'est un peu trop extrême à mon goût et la conclusion est très abrupte. Je ne classerai pas ce roman parmi mes thrillers favoris mais je vous le recommande tout de même, parce que l'on a tous bien besoin d'être secoué de la sorte une fois de temps en temps."

     

        Mlle Alice, merci, et à jeudi prochain...

    Retrouvez toutes mes chroniques des livres de Claire Favan ICI

    et ceux de la Bête Noire, par LÀ.

     

    Alors, vous craquez pour "Inexorable" ?

    Catégories : Lire et Enquêter 0 commentaire