Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

polar

  • Tiré à Quatre Épingles de Pascal Marmet

    Imprimer

    tiré à quatre épingles,pascal marmet,polar

    • Mlle Alice, pouvez-vous nous raconter votre rencontre avec Tiré à Quatre Épingles?

       "J'ai découvert l'auteur avec son premier polar, A la Folie, que j'avais beaucoup apprécié. Ensuite, j'ai lu le Roman du Parfum qui était complètement différent et auquel j'avais moins accroché. Malgré ma chronique plus que mitigée, Pascal Marmet a eu la gentillesse de me proposer de nouveau l'un de ses romans et quand j'ai vu qu'il s'agissait d'une enquête policière, je n'ai pas pu résister."

    • Dites-nous en un peu plus sur son histoire...

       "Laurent est jeune, naïf et à la rue. Il aime les trains et erre Gare de Lyon quand il se fait un nouveau copain, Samy. Il va accepter de le suivre dans un cambriolage facile mais lorsqu'ils arrivent sur place, la propriétaire est là, clouée au sol par une chute dans l'escalier. Après leur départ on finit par la retrouver, morte, trois balles dans le corps, et tout accuse les voleurs..."

    • Mais que s'est-il exactement passé entre vous?

       "J'avais déjà salué la capacité de l'auteur, dans A la folie, de changer complètement de registre lorsqu'il passe d'un personnage à un autre. Ici encore, la palette est large mais on sait toujours qui parle, sans l'ombre d'un doute, même si j'ai trouvé à une ou deux reprises que l'on frôlait la caricature. J'ai aimé en tous cas ces personnages touchants et écorchés qui se rencontrent au gré des hasards de la vie. Paris et l'art africain sont également particulièrement bien mis en avant même si j'aurais aimé en savoir plus sur les traditions et les malédictions que l'on effleure à peine. J'ai lu ce roman en une journée, non parce qu'il était tellement passionnant que j'en ai tourné les pages à toute allure mais parce qu'il est assez court et c'est franchement dommage. Il y a un grand nombre de points extrêmement intéressants dans cette histoire mais qui ne sont pas assez exploités à mon goût. Je pense que plusieurs aspects auraient pu être plus fouillés et que cela aurait apporté une certaine épaisseur qui nous manque un peu, et je ne parle pas du nombre de pages."

    • Et comment cela s'est-il fini?

       "En conclusion, il s'agit d'un bon polar, bien écrit et agréable à lire mais qui aurait mérité un peu plus de travail pour acquérir de la profondeur et éviter quelques petites incohérences."

     

        Mlle Alice, merci, et à jeudi prochain...

    Venez découvrir mes autres chroniques sur les oeuvres de Pascal Marmet ICI

    Catégories : Lire et Enquêter 2 commentaires
  • Une Chanson Douce de Mary Higgins Clark

    Imprimer

    une chanson douce,mary higgins clark,polar,albin michel

    • Mlle Alice, pouvez-vous nous raconter votre rencontre avec Une Chanson Douce?

       "Mary Higgins Clark est l'un des auteurs favoris de ma mère; et comme j'ai passé mon adolescence à lui piquer les livres de sa bibliothèque, on peut presque dire que j'ai été élevé au polar américain..."

    • Dites-nous en un peu plus sur son histoire...

       "Alors que Kate se rend à l'entreprise familiale au milieu de la nuit, tout part en fumée et elle se retrouve dans le coma et soupçonnée d'avoir provoquée l'explosion. Mais les enquêteurs ne sont pas au bout de leurs surprises."

    • Mais que s'est-il exactement passé entre vous?

       "Je ne sais pas si je saurais bien l'expliquer mais lire un Mary Higgins Clark, c'est retrouver une ambiance particulière, unique, propre à ses livres, plonger dans un brouillard plein de mystères que l'on tente d'éclaircir petit à petit. Et si vous appréciez l'atmosphère qu'elle distille, vous la retrouverez ici encore et vous ne pourrez qu'aimer ce nouveau roman. On est transporté à New-York, entre affaire récente et drames anciens, on tente de découvrir ce que chacun cache et la gravité de ces secrets en suivant les inspecteurs des pompiers. Les personnages et les intrigues sont multiples et c'est ce qui fait tout l'intérêt de l'histoire jusqu'à ce que tout converge vers un point unique."

    • Et comment cela s'est-il fini?

       "Malgré les nombreux personnages de ce roman, les suspects sont très limités et rapidement identifiables. Le suspense n'est donc pas le point fort pour cette fois et on assiste également à quelques coïncidences proprement incroyables mais cela ne suffit pas à nous gâcher le plaisir. Mary Higgins Clark n'a définitivement pas usurpé sa réputation...

     

        Mlle Alice, merci, et à dimanche prochain...

    Catégories : Lire et Enquêter 6 commentaires
  • L'Enigme de la Blancarde, les Nouveaux Mystères de Marseille de Jean Contrucci

    Imprimer

    l'énigme de la blancarde,les nouveaux mystères de marseille,marseille,polar,jean contrucci

    • Mlle Alice, pouvez-vous nous raconter votre rencontre avec l'Enigme de la Blancarde?

        "Des faits divers réels servant de base au roman, la fin du 19ème siècle et Marseille, sont trois éléments qui ne pouvaient que me convaincre de lire ce livre."

    • Dites-nous en un peu plus sur son histoire...

        "La riche Madame Magnan vient d'être assassinée et les policiers ne tardent pas à arrêter son fils adoptif pour ce meurtre. Mais des zones d'ombre restent à éclaircir et le jeune reporter Raoul Signoret, neveu du commissaire, va mettre son nez dedans."

    • Mais que s'est-il exactement passé entre vous?

        "J'ai adoré toutes les références à Marseille, les descriptions de ce que la ville était à l'époque, la découverte de l'histoire de certains quartiers ou de certains noms de rue. J'ai également apprécié l'emploi parfois d'un vocabulaire typiquement de chez moi et l'humour de l'auteur. Malheureusement, pour ce qui est de l'énigme en elle-même, de l'histoire, des personnages, sans leur trouver de défaut majeur, je n'ai pas particulièrement accroché non plus. C'était une recette un peu fade à mon goût, il manquait l'ingrédient qui fait tout basculer vers le palpitant, le coup de coeur!

    • Et comment cela s'est-il fini?

        "Je lirai avec plaisir la suite de cette série pour entendre encore parler de ma ville ainsi, mais j'espère que la petite étincelle supplémentaire sera cette fois au rendez-vous, sans quoi je ne m'étendrai pas au-delà dans ma découverte de cet auteur!"

     

        Mlle Alice, merci, et à dimanche prochain...

    Catégories : Lire et Enquêter 4 commentaires