Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

saga agatha raisin

  • Agatha Raisin Enquête 27 - Les Pissenlits par la Racine de M.C. Beaton

    Imprimer
    • saga Agatha Raisin, Agatha Raisin enquête, les pissenlits par la racine, Agatha Raisin, cosy mystery, m. c. beatonMlle Alice, pouvez-vous nous raconter votre rencontre avec Les Pissenlits par la Racine ?

       "Même si je suis ravie que sortent d'autres séries de M.C. Beaton et que l'offre de cosy mysteries se multiplie dans l'édition française, je finis toujours pas revenir à Agatha."

    • Dites-nous en un peu plus sur son histoire...

       "Toujours la même éternelle formule qui fonctionne parfaitement, un nouvel homme pour faire tourner la tête d'Agatha et un nouveau meurtre pour lui faire retrouver ses esprits..."

    • Mais que s'est-il exactement passé entre vous ?

       "Honnêtement, malgré les défauts, les redondances et les clichés, je ne m'en lasserai jamais je crois. Parce que j'aime profondément Agatha, cette anti-héroïne si humaine et imparfaite. Ça ne m'empêche pas de rouspéter quand Charles se conduit comme Charles se conduit toujours ou quand Toni se conduit... comme sa patronne en fait. Mais je n'y peux rien, j'adore cette série, son ambiance, son cadre, sa légèreté et sa palette de personnages."

    • Et comment cela s'est-il fini ?

       "Dans ce tome, on sent vraiment la lassitude d'Agatha par rapport aux hommes et à la façon dont ils la traitent et pour ne rien vous cacher, nous aussi on commence vraiment à se lasser. Il ne reste plus que trois tomes à venir, j'espère vraiment que M.C. Beaton ne laissera pas tomber son héroïne."

     

        Mlle Alice, merci, et à jeudi prochain...

    Retrouvez toutes mes chroniques des livres de M.C. Beaton ICI

    et toutes celles des enquêtes d'Agatha Raisin, par LÀ

     

    Alors, vous craquez pour "Les Pissenlits par la Racine" ?

  • Agatha Raisin Enquête 26 - Secrets sur Canapé de M.C. Beaton

    Imprimer
    • saga agatha raisin,agatha raisin enquête,secrets sur canapé,m. c. beaton,policier anglais,cotswolds, cosy mysteryMlle Alice, pouvez-vous nous raconter votre rencontre avec Secrets sur Canapé ?

       "Je me suis rendue en librairie en toute innocence, pensant être à l'abri des tentations, la sortie officielle n'étant prévue que deux jours plus tard, et il était là, à me tendre les bras."

    • Dites-nous en un peu plus sur son histoire...

       "Agatha s'est une nouvelle fois mise à dos une habitante du village, et une nouvelle fois, cette personne est retrouvée assassinée. Et ce n'est que le début de ses ennuis..."

    • Mais que s'est-il exactement passé entre vous ?

       "Agatha m'avait terriblement manquée et je redoute de plus en plus de voir arriver la fin de cette série. J'aime tous les personnages, j'aime l'humour mais surtout, ce sont de toutes petites scènes, presque des détails, qui me mettent du baume au coeur, celles où Agatha se démène pour les autres. Ici, nous avons droit à deux gestes d'une grande générosité que je ne vous gâcherai pas en vous les dévoilant mais qui me font espérer, une de fois de plus, que la célèbre Agatha Raisin finira réellement par recevoir toute l'attention et tout l'amour qu'elle mérite. Quant à l'enquête, je n'en avais pas soupçonné une seconde la résolution."

    • Et comment cela s'est-il fini ?

       "Je vais me retenir de me jeter sur le prochain, qui est déjà dans ma PAL, je vais essayer de savourer ces derniers tomes mais une chose est sûre, ça ne va pas être facile."

     

        Mlle Alice, merci, et à jeudi prochain...

    Retrouvez toutes mes chroniques des livres de M. C. Beaton ICI

    et toutes celles des enquêtes d'Agatha Raisin, par LÀ

     

    Alors, vous craquez pour "Secrets sur Canapé" ?

  • Agatha Raisin Enquête 25 - Au Théâtre ce Soir de M.C. Beaton

    Imprimer
    • au théâtre ce soir, Agatha Raisin, Agatha Raisin enquête, saga agatha raisin, m. c. beaton, policier anglaisMlle Alice, pouvez-vous nous raconter votre rencontre avec Au Théâtre ce Soir ?

       "Dans une saga aussi longue, il y a forcément des tomes un peu moins bon, des moments où on se lasse et ça avait été le cas du précédent. J'avais donc décidé d'attendre un peu avant de lire celui-ci mais il était déjà dans ma PAL et je n'ai finalement pas résisté très longtemps."

    • Dites-nous en un peu plus sur son histoire...

       "Alors qu'Agatha assiste à une représentation théâtrale de la troupe locale pour faire plaisir à son amie Mrs Bloxby, l'acteur qui disparaît par la trappe aménagée sur scène à cet effet meurt empalé. Une nouvelle enquête pour l'agence Raisin..."

    • Mais que s'est-il exactement passé entre vous ?

       "J'ai retrouvé le plaisir de partager quelques moments privilégiés avec tous les habitants de Carsley. En matière sentimentale, même si elle fait encore des erreurs, Agatha est bien plus mature qu'au début de la saga et les prises de conscience se multiplient. Espérons que cela mène enfin quelque part, il est plus que temps ! Pour le reste, le schéma reste tout de même très habituel : Agatha secoue tout le monde, elle manque de se faire tuer, Charles va et vient dans sa vie... Rien de bien neuf. James et Toni, qui m'agacent tous les deux régulièrement pour des raisons différentes, ce sont ici très bien comportés. Enfin, un petit point négatif sur la traduction. Les deux jeunes employés de l'agence, qui sont sortis ensemble il y a quelques temps, se vouvoient tout à coup... Étrange."

    • Et comment cela s'est-il fini ?

       "M.C. Beaton ménage ses effets, comme toujours, et nous révèle cette fois à l'avance qui sera la prochaine victime. J'aime bien qu'il y ait un lien, côté enquête, entre les deux tomes, je crois qu'elle ne l'avait encore jamais fait et je suis impatiente d'en savoir plus."

     

        Mlle Alice, merci, et à jeudi prochain...

    Retrouvez toutes mes chroniques des livres de M.C. Beaton ICI

    et toutes celles de la saga Agatha Raisin, par LÀ

     

    Alors, vous craquez pour "Au Théâtre ce Soir" ?