Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • Miséricorde de Jussi Adler-Olsen

    Imprimer

    misericorde, jussi adler-olsen, audible, livre audio, polar, thriller, policier danois, polar du froid

    • Mlle Alice, pouvez-vous nous raconter votre rencontre avec Miséricorde ?

       "Audible m'a proposé de choisir un livre audio et après avoir parcouru leur catalogue, j'ai jeté mon dévolu sur cet auteur dont j'ai souvent croisé les romans."

    • Dites-nous en un peu plus sur son histoire...

       "Merete Lyyngaard, femme politique en vue, a été enlevé il y a cinq ans et plus personne ne s'intéresse à l'affaire. Pourtant, quelque part, la jeune femme est toujours prisonnière. La création d'une nouvelle unité avec, à sa tête, l'enquêteur Carl Mørck, doué mais irascible, pourrait être son dernier espoir de revoir le jour..."

    • Mais que s'est-il exactement passé entre vous?

       "Je voudrais différencier deux choses : l'expérience audio, et l'histoire en elle-même. Pour ce qui est d'écouter un livre plutôt que de le lire, j'étais plutôt sceptique au départ et dès les premiers chapitres, je me suis rendue compte que j'avais besoin d'être concentrée pour suivre l'histoire et que je ne pouvais donc pas faire grand chose en même temps. Du coup, ça perd un peu de son intérêt. Mais petit à petit, je m'y suis faite et finalement, j'ai apprécié cette nouvelle façon de découvrir une histoire, et d'autant plus que le texte est extrêmement bien lu par Éric Herson-Macarel, dont la voix se prête particulièrement bien au thriller.

       Pour ce qui est de l'histoire en elle-même, j'ai aimé l'ambiance danoise et les personnages, le pourquoi du comment et l'intensité du récit qui s'installe par au fur et mesure que le temps d'emprisonnement de Merete s'allonge. En revanche, il n'y a absolument aucun suspense quant à l'identité du criminel et à son mobile et pour moi ça reste quand même normalement l'attrait principal d'un thriller non ? Je me demande, de plus, si je ne l'aurais pas trouvé le récit un peu long si j'avais dû le lire mais ça reste difficile à juger..."

    • Et comment cela s'est-il fini?

       "En conclusion, je pense que je renouvèlerai l'expérience du livre audio mais je suis moins sûre de lire la suite de cette saga..."

     

        Mlle Alice, merci, et à jeudi prochain...

    Catégories : Lire et Enquêter 0 commentaire
  • La Servante Écarlate de Margaret Atwood

    Imprimer

    margaret atwood,la servante écarlate,dystopie,pavillons poche,robert laffont

    • Mlle Alice, pouvez-vous nous raconter votre rencontre avec La Servante Écarlate ?

       "J'ai beaucoup entendu parler de la série et à l'occasion de son succès, Pavillons Poche a décidé de rééditer le livre. Difficile de résister (oui, je suis faible face à un livre, ce n'est pas nouveau, remettez-vous)."

    • Dites-nous en un peu plus sur son histoire...

       "Dans un monde qui pourrait être le notre, une jeune servante à la fonction bien particulière nous raconte son quotidien dans lequel aucune décision, ou presque, ne lui est permise."

    • Mais que s'est-il exactement passé entre vous?

       "Le problème, avec le succès de la série, c'est que je connaissais déjà le rôle des "servantes" avant de commencer le livre. Du coup, les 160 pages nécessaires à cette révélation m'ont parues longues et honnêtement, même sans savoir je pense que le suspense n'aurait pas été assez insoutenable pour me passionner. Par la suite, il se passe enfin plus de choses avec l'interaction de l'héroïne avec d'autres personnages et c'est à partir de là que l'on s'intéresse plus à son destin. Il y a évidement des passages éloquents et des messages intéressants dans ce récit mais je crois qu'à notre époque, plus qu'à celle de la sortie du livre, s'ils restent plus que jamais essentiels, ils ont perdus de leur nouveauté. De plus, le mystère qu'entretient l'auteur sur les détails de son univers établit pour moi une distance qui dessert l'identification que peut ressentir le lecteur. Sérieusement, on en apprend autant avec la quatrième de couverture en une minute que dans tout le livre et d'ailleurs, je vous déconseille fortement d'y jeter un oeil. Pour résumer, j'ai donc bien aimé ma lecture mais on est très loin du coup de coeur que j'avais espéré."

    • Et comment cela s'est-il fini?

       "La fin est frustrante, même si j'ai trouvé l'épilogue bien sympathique. Sans vous spoiler, puisque c'est l'héroïne nous raconte son histoire à posteriori, on sait déjà qu'il y a un après alors pourquoi ne pas nous en dire plus. Je trouve toujours qu'il y a une forme de cruauté et d'égoïsme chez l'auteur qui nous pousse à aimer ses personnages pour ne finalement pas nous révéler ce qu'il advient d'eux."

     

        Mlle Alice, merci, et à lundi prochain...

    Catégories : Lire et Imaginer 2 commentaires
  • Le Crime de l'Orient-Express d'Agatha Christie

    Imprimer

    le crime de l'orient express,agatha christie,hercule poirot,détective belge,policier,saga hercule poirot

    • Mlle Alice, pouvez-vous nous raconter votre rencontre avec Le Crime de l'Orient-Express ?

       "Est-il possible de ne pas connaître le Crime de l'Orient-Express, peut-être la plus célèbre enquête du petit détective belge ? Je ne crois pas."

    • Dites-nous en un peu plus sur son histoire...

       "Une affaire importante rappelle Hercule Poirot d'urgence à Londres et c'est au dernier moment qu'il réserve une place dans l'Orient-Express. A son bord, un américain antipathique, sachant sa vie menacée, lui demande de travailler pour lui mais Poirot refuse. Le lendemain matin, le voyageur est retrouvé assassiné..."

    • Mais que s'est-il exactement passé entre vous?

       "Le problème d'une histoire aussi connue que celle-ci, qui a été adapté au cinéma et à la télévision et rediffusée un nombre incalculable de fois, c'est qu'il est très difficile d'en oublier le dénouement et cela gâche forcément un peu la lecture. Surtout que, soyons honnête, c'est justement cette fin inattendue qui fait toute la réussite de ce livre. Parce qu'à part, on s'ennuie un peu quand même. Poirot prend les dépositions de tous les protagonistes, s'assied pour réfléchir puis expose sa théorie qui franchement relève autant de la divination que de la déduction. Ce ne sera pas mon préféré de la série."

    • Et comment cela s'est-il fini?

       "Pour ce qui est du coupable, comme je l'ai dit, je me souvenais de la solution mais si ce n'est pas votre cas, vous devez absolument lire ce roman. Et j'ai tout de même beaucoup aimé la façon dont le détective expose ses théories et la décision que le médecin, le directeur de la compagnie et lui même vont prendre."

     

        Mlle Alice, merci, et à jeudi prochain...

    Retrouvez toutes mes chroniques sur l'oeuvre d'Agatha Christie ICI

    Catégories : Lire et Enquêter 0 commentaire