Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Lire des Biographies - Page 4

  • Pages du Journal de la Reine Victoria

    Imprimer

    pages du journal de la reine victoria, reine victoria, emily blunt, angleterre, royauté

    • Mlle Alice, pouvez-vous nous raconter votre rencontre avec les Pages du Journal de la Reine Victoria?

       "Aimant Jane Austen et l'Angleterre, la Reine Victoria était déjà un sujet qui m'intéressait. Mais lorsque j'ai vu le film avec Emily Blunt, ce fût le coup de foudre et je me suis jetée sur tout ce que j'ai pu trouver à son sujet, c'est-à-dire une biographie et ce magnifique petit livre."

    • Dites-nous en un peu plus sur son histoire...

       "Nous avons le privilège de lire les pages du Journal de Victoria, écrites à l'occasion de sa visite à Paris en 1855. Elle y parle des monuments, des soirées, de l'accueil qui lui est réservé et de Napoléon III et Eugénie..."

    • Mais que s'est-il exactement passé entre vous?

       "Quel plaisir de ne pas avoir à se contenter d'une biographie mais de pouvoir entrer directement dans les pensées d'une des plus grandes reines de tous les temps! L'écriture est celle d'un journal intime, cela se lit facilement et rapidement. C'est autant un bonheur de découvrir le Paris de l'époque, les nouveaux boulevards, les musées et aussi Napoléon III et Eugénie de manière si intime. Victoria nous chuchote tout à l'oreille: "Paris est la plus belle et la plus gaie de toutes les villes","le palais de l'Elysée est charmant, mais petit et aménagé sans ordre","nous sommes allés ensuite à Notre-Dame. L'extérieur est magnifique mais il n'y a rien à admirer à l'intérieur"...

    • Et comment cela s'est-il fini?

       "Comme je l'ai dit, c'est assez incroyable et irréel de lire les véritables pensées d'un personnage aussi important de l'histoire! C'est fascinant! Quel dommage, ici encore, qu'une bonne partie de ces journaux aient été remaniés et allégés par la princesse Béatrice à la mort de sa mère!"

     

        Mlle Alice, merci, et à dimanche prochain...

    Retrouvez toutes mes chroniques autour de la Reine Victoria ICI

    Catégories : Lire des Biographies 8 commentaires
  • La Reine Victoria de Jacques de Langlade

    Imprimer

    la reine victoria, jacques de langlade, le livre du dimanche, books are my wonderland

    • Mlle Alice, pouvez-vous nous raconter votre rencontre avec la Reine Victoria?

       "J'aime l'Angleterre et la période victorienne, ce n'est un secret pour personne. Mais en visionnant le film Victoria, les jeunes années d'une reine, j'ai eu un coup de foudre pour cette femme exceptionnelle, il fallait que j'en sache plus..."

    • Dites-nous en un peu plus sur son histoire...

       "C'est l'histoire d'une femme qui fut très seule toute sa vie, que l'on tentât souvent de manipuler mais qui ne se laissa pas faire, même dans son plus jeune âge. Une femme de pouvoir, une femme de caractère, une femme étonnante!"

    • Mais que s'est-il exactement passé entre vous?

       "Je me suis plongée dans cette biographie avec ravissement mais j'ai rapidement eu l'impression de me noyer. J'ai vite senti que mieux valait déjà s'y connaître un peu pour s'y retrouver. Jacques de Langlade ne se rend certainement pas compte à quel point certains de ses lecteurs peuvent être néophytes, cite des centaines de noms sans jamais repréciser qui ils sont et ne cesse de faire des bonds en avant et en arrière avec pour résultat que l'on se retrouve également perdu dans la chronologie."

    • Et comment cela s'est-il fini?

       "J'ai malgré tout aimé apprendre à mieux connaître cette reine légendaire, encore que la seconde partie du livre soit vraiment trop axée sur la politique pour moi. Dommage qu'il n'existe pas la Reine Victoria pour les nuls."

     

        Mlle Alice, merci, et à dimanche prochain...

    Retrouvez toutes mes chroniques autour de la Reine Victoria ICI

    Catégories : Lire des Biographies 6 commentaires