Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Lire la Nature - Page 2

  • Elizabeth and her German Garden d'Elizabeth Von Arnim

    Imprimer
    • Elizabeth et son jardin allemand, Elizabeth and her German garden, Elizabeth von Arnim, nature writingMlle Alice, pouvez-vous nous raconter votre rencontre avec Elizabeth et son Jardin Allemand ?

       "Après mon coup de coeur de l'année dernière pour Avril Enchanté, je pensais que cette nouvelle lecture d'Elizabeth Von Arnim serait parfaite pour le début du printemps."

    • Dites-nous en un peu plus sur son histoire...

       "Elizabeth nous raconte, au fil des mois, la naissance de son jardin dans cette maison isolée d'Allemagne et sa difficulté à y accepter l'intrusion du monde extérieur."

    • Mais que s'est-il exactement passé entre vous ?

       "J'ai eu beaucoup de mal à entrer dedans. Entre le fait que c'est une lecture en anglais, regorgeant de noms de fleurs, et qu'il n'y a pas véritablement d'histoire, il faut quand même une certaine disponibilité d'esprit pour s'y plonger pleinement et je ne l'ai peut-être pas lu au bon moment. Mais j'ai également eu beaucoup de mal à trouver Elizabeth attachante (sans parler de son mari). Pourtant, je suis complètement en accord avec ses valeurs et ce qu'elle défend ici, le bonheur d'être au plus près de la nature par exemple ou sa répugnance à se mêler au monde. J'ai également aimé son esprit et son humour mais j'ai vraiment eu du mal avec son snobisme et sa condescendance envers ceux qui n'ont pas été aussi gâtés par la nature qu'elle."

    • Et comment cela s'est-il fini ?

       "J'y ai trouvé de nombreux petits passages interessants ou amusants mais si on prend le récit dans son ensemble, on est loin de ce que j'ai ressenti pour Avril Enchanté malheureusement."

     

        Mlle Alice, merci, et à jeudi prochain...

    Retrouvez toutes mes chroniques des livres d'Elizabeth Von Arnim ICI

     

    Alors, vous craquez pour "Elizabeth et son Jardin Allemand" ?

  • Jane's Country Year de Malcolm Saville

    Imprimer
    • Jane's country year, Malcolm Saville, littérature jeunesse, littérature anglaise, handheld press, nature writingMlle Alice, pouvez-vous nous raconter votre rencontre avec Jane's Country Year ?

       "Je surveille les publications de ce petit éditeur indépendant depuis quelques temps parce que beaucoup sont extrêmement tentantes. Celle-ci avait l'air charmante et c'est finalement Handheld Press qui a eu la gentillesse de me l'envoyer. Je les remercie et je suis ravie de découvrir un éditeur anglais qui s'intéresse de près à ses lecteurs français."

    • Dites-nous en un peu plus sur son histoire...

       "Après quelques mois au lit, à se remettre difficilement, le médecin est formel, ce qu'il faut à Jane, c'est une année complète à respirer le bon air de la campagne. C'est ainsi qu'elle se retrouve en route pour la ferme de son oncle et de sa tante qu'elle connaît à peine..."

    • Mais que s'est-il exactement passé entre vous ?

       "C'est une lecture très douce, centrée essentiellement sur la découverte de la nature, des fleurs, des oiseaux, des saisons, pour la petite citadine de dix ans. L'action se déroule de janvier à décembre, ponctuée de quelques lettres de Jane à ses parents et je pense qu'il faut prendre le temps de savourer ce récit, il ne faut pas se presser, c'est ce que l'on apprend dans une ferme. Ce texte, comme la nature, ne se laisse pas brusquer. Et c'est un réel plaisir que de vivre chacune de ses aventures avec Janey et ses nouveaux amis. Il n'y a pas de drames, d'enfants turbulents et de parents cruels, il n'y a que la simplicité de la vie au grand air et le plaisir de courir à travers champs. Et en même temps, ce n'est pas naïf. J'aime ses romans qui s'adressent aux enfants sans leur mentir. Enfin, j'ai éprouvé une grande tendresse pour l'oncle et la tante, à la fois si pudiques et si aimants."

    • Et comment cela s'est-il fini ?

       "J'ai bien failli verser une larme et j'aurais vraiment voulu avoir un épilogue, en savoir plus, mais j'ai déjà été ravie d'avoir le privilège de faire ce bout de chemin en compagnie de Janey, à Moor End."

     

        Mlle Alice, merci, et à jeudi prochain...

     

    Alors, vous craquez pour "Jane's Country Year" ?

  • In the Garden - Essays on Nature and Growing

    Imprimer
    • in the garden,daunt books,essays on nature and growing,victoria adukwei bulley,niellah arboine,elizabeth-jane burnett,caroline craig,jon day,kerri ní dochartaigh,jamaica kincaid,daisy lafarge,penelope lively,claire lowdon,paul mendez,nigel slater,zing tsjeng,francesca wade, nature wirtingMlle Alice, pouvez-vous nous raconter votre rencontre avec In the Garden ?

       "Après une première plongée bien plaisante dans le 'nature writing' et ma lecture du recueil At the Pond, du même éditeur, il me fallait absolument ce magnifique petit ouvrage."

    • Dites-nous en un peu plus sur son histoire...

       "Il s'agit d'un recueil de nouvelles écrit par différents auteurs, certains plus connus que d'autres, de différents horizons et de différentes origines, qui nous parlent de ce que signifie le jardin pour eux."

    • Mais que s'est-il exactement passé entre vous ?

       "Le point fort de ce recueil, c'est que toutes les nouvelles sont très différentes, même le sujet est parfois différent. Certes, il y a toujours un lien avec le jardin mais certaines parlent d'engagement, de politique, d'autres de bien-être ou de santé mentale... Vous seriez surpris de la multiplicité de sentiments qu'un jardin peut évoquer à différentes personnes. Pour ma part, ce sont peut-être les plus simples que j'ai préféré, celles qui parlent de la vie, tout simplement, celles qui nous permettent de nous rendre compte à quel point la nature nous est essentielle et est certainement le meilleur témoin et la meilleure métaphore de notre évolution personnelle. J'ai trouvé, dans tous les cas, que les nouvelles soient douces, touchantes ou acides, qu'il y avait décidément beaucoup de poésie à parler de jardins."

    • Et comment cela s'est-il fini ?

       "C'est un recueil qui se savoure et que j'ai, encore une fois, beaucoup aimé. Il me reste à lire le troisième opus de cette collection, et cette fois, on parlera cuisine. J'ai hâte."

     

        Mlle Alice, merci, et à lundi prochain...

    Retrouvez toutes mes chroniques de cette collection ICI

    et toutes celles à propos de Nature Writing, par LÀ

     

    Alors, vous craquez pour "In the Garden" ?