Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

j.k. rowling

  • Blanc Mortel de Robert Galbraith (J.K. Rowling)

    Imprimer
    • blanc mortel, robert galbraith, j.k. rowling, policier anglais, cormoran strikeMlle Alice, pouvez-vous nous raconter votre rencontre avec Blanc Mortel ?

       "Se peut-il qu'un livre de la plume de J.K. Rowling sorte sans que je le lise au plus vite ? Je ne crois pas non..."

    • Dites-nous en un peu plus sur son histoire...

       "Billy, un jeune homme visiblement perturbé, confie à Strike qu'il a assisté au meurtre d'un enfant quand il était jeune. Malgré son état, l'enquêteur ne peut s'empêcher de croire ses propos, au moins en partie, et plus l'entourage de Billy nie, plus il soupçonne un secret bien caché..."

    • Mais que s'est-il exactement passé entre vous ?

       "Je suis écartelée ! Critiquer un J.K. Rowling, jamais ! Et pourtant... Je peux déjà dire que c'est l'enquête de Cormoran Strike que j'ai le moins aimé. Ce livre est très long et très dense. Heureusement, on ne s'ennuie pas une minute et on aime trop les personnages pour se lasser d'être en leur présence mais quand on termine le roman on se demande vraiment ce qui a bien pu prendre autant de temps. L'histoire ne manque pas de rebondissements, c'est certain, ni d'intérêt mais il n'y a pas ce petit quelque chose indéfinissable qui lie le tout correctement. Je n'ai d'ailleurs pas compris comment Cormoran Strike, si consciencieux, et qui s'intéresse aux dires de Billie dès le début de l'enquête, a pu finalement attendre si longtemps avant de s'inquiéter réellement de ce qu'il est devenu et de vérifier ses dires. C'est un mystère qui a plané sur toute ma lecture sans que je n'en comprenne le sens ! Enfin, en ce qui concerne la relation entre les deux personnages principaux, on démarre sur les chapeaux de roue et on évolue enfin dans le bon sens mais j'ai été extrêmement déçue de Robin et de toute sa relation avec son fiancé pour tout un tas de raisons que je ne développerais pas pour ne pas vous spoiler."

    • Et comment cela s'est-il fini ?

       "Cette fois-ci, la fin est sans surprise, je m'y attendais depuis un bon moment déjà... Et Robin va-t-elle risquer sa vie dans chaque nouveau tome ? Ça devient un peu lassant...

       Et pour finir, petit coup de gueule comme je les aime, qui ne servent à rien mais qui me font du bien : je ne remercie pas Grasset d'avoir non seulement changé le style de la couverture au quatrième opus alors que les précédentes étaient bien plus jolies, mais également le format du livre, plus grand que les précédents, sinon c'est pas drôle. Maintenant, ça jure dans ma bibliothèque, ça m'apprendra à ne pas attendre la sortie poche !"

     

        Mlle Alice, merci, et à jeudi prochain...

    Retrouvez toutes mes chroniques des aventures de Cormoran Strike ICI

    et toutes celles des livres de J.K. Rowling par LÀ

     

    Alors, vous craquez pour "Blanc Mortel" ?

    Catégories : Lire et Enquêter 4 commentaires
  • La Meilleure des Vies de J.K. Rowling

    Imprimer

    la meilleure des vies, j.k. rowling, le livre de poche, discours, fin d'étude, Harvard

    • Mlle Alice, pouvez-vous nous raconter votre rencontre avec La Meilleure des Vies ?

       "En 2008, J.K. Rowling a été invitée à prononcer le discours de remise des diplômes à la prestigieuse université de Harvard. Il aura fallu dix ans pour qu'il nous soit enfin proposé à la lecture et je n'allais pas attendre plus longtemps."

    • Dites-nous en un peu plus sur son histoire...

       "La maman d'Harry Potter nous parle en toute sincérité de l'échec mais également de l'importance de l'imagination dans nos vies."

    • Mais que s'est-il exactement passé entre vous ?

       "Comme je m'y attendais, ce petit livre est une pépite. Qui mieux que J.K. Rowling pour trouver les mots justes, se livrer avec sincérité, distiller quelques notes d'humour et juste ce qu'il faut de magie, nous guider sur le chemin de la vie. Chacune de ses phrases résonne en moi et j'aurais aimé que l'on me dise tout cela à la fin de mes études également, mais il n'est jamais trop tard non ?"

    • Et comment cela s'est-il fini ?

       "J.K. Rowling est encore et toujours un exemple et un modèle, une plume exceptionnelle qui ne m'a jamais déçue. En ce début d'année, je vous encourage vivement à vous plonger à votre tour dans ce discours, à le lire, le relire et le décortiquer à foison..."

     

        Mlle Alice, merci, et à lundi prochain...

    Retrouvez toutes mes chroniques des livres de J.K. Rowling ICI.

     

    Alors, vous craquez pour "la Meilleure des Vies" ?

    Catégories : Lire des Nouvelles 0 commentaire
  • Les Crimes de Grindelwald de J.K. Rowling

    Imprimer

    les crimes de Grindelwald, les animaux fantastique, scénario, Gallimard, j.k. rowling, Harry potter

    • Mlle Alice, pouvez-vous nous raconter votre rencontre avec Les Crimes de Grindelwald ?

       "J.K. Rowling pourrait sortir un exemplaire du bottin que je l'achèterais ! Tiens, ça existe encore ça, le bottin ou est-ce que je viens de donner une preuve flagrante de mon grand âge ?"

    • Dites-nous en un peu plus sur son histoire...

       "Grindelwald a été arrêté et doit être transféré à Londres pour être jugé. Mais le sorcier a plus d'un tour dans son sac et s'évade au nez de tous. Albus Dumbledore va alors de nouveau demander de l'aide à Norbert Dragonneau..."

    • Mais que s'est-il exactement passé entre vous ?

       "Pour commencer, je voudrais dire, même si cela saute aux yeux, que le livre est une nouvelle fois une pure merveille d'esthétique. Réalisé par le studio MinaLima, chaque graphisme est un véritable enchantement.

    Pour ce qui est de l'histoire, je rappelle, à toutes fins utiles, qu'il s'agit du scénario du film et non pas d'un roman. Pour autant, il est bien de la plume de J.K. Rowling elle-même et je m'étais régalée avec le précédent, que j'avais lu après avoir vu le film. Cette fois-ci, j'ai décidé de faire l'inverse et finalement je ne sais pas si c'était une bonne idée dans un univers aussi visuel, un scénario ne comportant pas autant de descriptions qu'un roman. Malgré tout, j'ai adoré retrouvé tous les personnages et la magie opère de nouveau, il n'y a pas à en douter. J'ai maintenant hâte de découvrir les nouveaux décors, de nombreuses scènes se déroulant à Paris, et les nouveaux personnages au cinéma même si, et c'est là le gros point noir de ce volet de la saga, en toute honnêteté, il ne se passe quasiment rien tout au long des 300 pages du livre."

    • Et comment cela s'est-il fini ?

       "J'ai bien aimé les dernières révélations, même si elles posent question. Je ne suis pas de ceux qui s'insurgent que seul le scénario soit sorti et non un roman, J.K. Rowling n'est pas une machine, mais il faut bien admettre que ça manque quand même cruellement d'approfondissements. J'espère que les opus suivants apporteront tous les éclaircissements nécessaires."

     

        Mlle Alice, merci, et à lundi prochain...

    Retrouvez toutes mes chroniques des livres de J.K. RowlinICI

    et celles de la saga des Animaux Fantastiques LÀ

     

    Alors, vous craquez pour "les Crimes de Grindelwald" ?

    Catégories : Lire et Imaginer 2 commentaires