Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

babel

  • La Couleur des Sentiments de Kathryn Stockett

    Imprimer

    la couleur des sentiments,kathryn stockett,the help,babel,actes sud

    • Mlle Alice, pouvez-vous nous raconter votre rencontre avec La Couleur des Sentiments?

        "Encore un livre à côté duquel il était difficile de passer. J'avais donc envie de le lire depuis un moment mais j'attendais qu'il sorte en poche. C'est chose faite depuis aujourd'hui grâce aux éditions Babel Actes Sud."

    • Dites-nous en un peu plus sur son histoire...

        "Mississippi, 1962. Skeeter, une jeune femme blanche qui était très attachée à sa bonne noire et qui est souvent choquée du comportement de ses meilleures amies envers les gens de couleur, donne la parole à ces mêmes bonnes et écrit un livre avec elles sur ce que sont réellement leurs vies."

    • Mais que s'est-il exactement passé entre vous?

        "Lorsque l'on a beaucoup d'attente pour un livre, c'est souvent quitte ou double! Mais ici, je n'ai vraiment pas été déçue, ce fut un coup de coeur dès les premières pages. D'abord l'histoire est prenante et bien sûr, d'une portée historique! Mais finalement, ce n'est pas pour moi le plus important dans ce livre. Avant d'être choqué par ce que je viens de dire, laissez-moi essayer de m'expliquer. Pour moi, ce qui fait la beauté de ce livre, ce sont ses personnages: Skeeter, Aibileen, Mini, Celia Foot... L'auteur a un talent indéniable pour les faire parler et on les aime toutes passionnément. A chaque fois que l'on passe d'un point de vue à un autre, on est à la fois triste de laisser la narratrice précédente et heureuse de retrouver la suivante. Je ne peux pas vous dire à quel point je me suis attachée à ses femmes! J'ai l'impression de les connaître, j'ai envie de les serrer dans mes bras et de leur dire à quel point elles sont formidables et courageuses! J'ai même pleuré pour elle, ce qui ne m'arrive quasiment jamais avec un livre. Et si je dis que c'est véritablement la force du livre, c'est tout d'abord parce que c'est ce que j'ai ressenti, mais également parce que nous savons déjà toutes et tous de quelle manière les choses se déroulaient à l'époque, ce n'est pas une découverte. Mais lorsque l'on nous parle d'individualités et non plusla couleur des sentiments,kathryn stockett,the help,babel,actes sud d'anonyme, c'est là que l'Histoire prend une réelle importance pour nous je crois!"

    • Et comment cela s'est-il fini?

        "Ma seule tout petite déception concerne la fin, que j'ai trouvé un peu abrupte. J'aurais aimé en savoir un peu plus sur l'avenir de tous les protagonistes, je n'avais pas envie de les quitter si vite! En bref, ma seule déception est que le livre s'achève!

     

       Deux petits mots sur le film que je suis allée acheter dès que j'ai fini le livre! Même si je ne comprends pas bien l'intérêt de changer certains éléments, concernant Constantine par exemple, je trouve le film très réussi et les actrices formidables!"

     

        Mlle Alice, merci, et à dimanche prochain...