Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

persephone books

  • Mariana by Monica Dickens

    Imprimer
    • mariana, Monica Dickens, littérature anglaise, persephone books, persephone classicsMlle Alice, pouvez-vous nous raconter votre rencontre avec Mariana ?

       "Je suis amoureuse de la collection des 'Classics' de Persephone Books. Je n'en ai lu qu'un pour le moment mais j'ai bien l'intention de rattraper mon retard. Avec en plus la bonne excuse de soutenir une librairie indépendante, j'ai donc commandé Mariana à la fin du confinement."

    • Dites-nous en un peu plus sur son histoire...

       "Comme son titre ne l'indique pas, Mariana égrène la vie de Mary, de ses étés à la campagne avec ses cousins dans les années 30, légers, insouciants,  à ce jour funeste, quelques mois seulement après le début de la guerre, où elle attend son mari sans être certaine qu'il reviendra jamais..."

    • Mais que s'est-il exactement passé entre vous ?

       "La construction de ce roman est très intelligente. Nous rencontrons Mary à l'âge adulte, alors qu'elle apprend que le destroyer à bord duquel se trouve son mari vient de sombrer et qu'il y aurait quelques survivants. Dès le chapitre suivant, nous voilà repartis en arrière pour suivre Mary de son enfance à son mariage et on devra donc attendre la toute dernière ligne du roman pour savoir si oui ou non, son époux a disparu en mer. Au début, le suspense est insoutenable puis ce sentiment se transforme au cours de la lecture. D'abord, on se laisse emporter par le rythme de ces étés de l'enfance, sans fin, sous le timide soleil anglais, puis on s'attache peu à peu à Mary évidemment, malgré ses défauts ou peut-être même à cause d'eux. On la découvre différente, on la voit grandir, on prend chacune de ses erreurs à coeur, chaque chagrin d'amour nous touche et alors que sa quête d'elle-même et de cet homme qui saura l'aimer pour ce qu'elle est se poursuit, on se prend à espérer de plus en plus fort qu'elle ne se soit pas achevée brutalement en pleine mer, quelques mois seulement après le mariage des deux amoureux... C'est un roman qu'il faut prendre le temps de lire et d'apprécier, qui cache une réflexion bien plus profonde que ce que l'on pourrait croire sur le fait d'être un individu à part entière et qui n'est pas dénué d'humour pour ne rien gâcher."

    • Et comment cela s'est-il fini ?

       "Mon plus grand regret est que l'histoire entre Mary et son mari prenne finalement si peu de place (en terme de pages, s'entend). J'aurais aimé tout savoir d'eux et j'ai été un peu frustrée, après avoir accompagné l'héroïne si longtemps dans chacun des rebondissements de sa vie, de passer si vite sur ce sujet en particulier.

       Un dernier petit détail : si comme moi vous aimez être surpris et vous interroger au cours de votre lecture, ne lisez pas la quatrième de couverture qui révèle malheureusement le prénom du mari alors que le premier chapitre écrit par l'auteur, prenait soin de ne pas le faire. La préface également en révèle un peu trop à mon goût. Pour ma part, je ne lis désormais ces éléments qu'après avoir achevé ma lecture."

     

        Mlle Alice, merci pour cette huitième participation au mois anglais et cette quatrième participation au challenge "In English, please", et à lundi prochain...

    Retrouvez toutes mes chroniques des 'Persephone Books' ICI

     

    Alors, vous craquez pour "Mariana" ?

    Catégories : Lire des Classiques 0 commentaire
  • Miss Pettigrew Lives for a Day by Winifred Watson

    Imprimer
    • Miss Pettigrew lives for a day, Winifred Watson, cette sacré vertu, persephone classics, persephone booksMlle Alice, pouvez-vous nous raconter votre rencontre avec Miss Pettigrew Lives for a Day ?

       "Je voulais découvrir les éditions de la maison Persephone depuis longtemps, une maison qui met en avant les femmes anglaises et leurs écrits, et propose des livres tout à la fois sobre et superbes. J'ai suivi les conseils d'Emjy, du forum Whoopsy Daisy, en commençant par celui-ci. À noter cependant que vous pouvez trouver cet ouvrage en français sous le titre Une Sacrée Vertu."

    • Dites-nous en un peu plus sur son histoire...

       "Miss Pettigrew se présente chez Miss LaFosse pour un emploi mais à la suite de différents quiproquos et rebondissements, elle va se retrouver à jouer le rôle d'une vieille amie et à suivre la jeune femme, pendant une journée entière, dans sa vie trépidante..."

    • Mais que s'est-il exactement passé entre vous ?

       "J'ai vraiment adoré ce roman. Ça se lit rapidement et facilement, c'est très visuel, très enlevé, comme une pièce de théâtre, un vaudeville... Les péripéties, plus inattendues les unes que les autres, n'en finissent pas, c'est drôle, un brin absurde... On s'attache très vite aux personnages et en particulier à Miss Pettigrew bien sûr. Elle passe son temps à s'occuper de tout le monde et à régler tous les problèmes qui se présentent pendant que le lecteur espère que les siens finiront également par se résoudre et qu'elle aura droit à la fin heureuse qu'elle s'emploie à offrir aux autres, qu'enfin elle deviendra l'héroïne de son propre roman. Quant au livre en lui-même, je l'ai trouvé magnifique, sa couverture, son format, tout est beau et à la hauteur de mes espérances."

    • Et comment cela s'est-il fini ?

       "La fin est délicieuse. J'ai maintenant une envie folle de voir le film avec Frances McDormand et Amy Adams. Une chose est sûre, si c'était mon premier Persephone Books, ça ne sera certainement pas le dernier !"

     

        Mlle Alice, merci, et à lundi prochain...

     

    Alors, vous craquez pour "Miss Pettigrew Lives for a Day" ?

    Catégories : Lire en Légèreté 2 commentaires