Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

romance

  • Le Temps Volé de Chloé Duval

    Imprimer

    chloé duval, le temps volé, romance, milady

    • Mlle Alice, pouvez-vous nous raconter votre rencontre avec Le Temps Volé ?

       "Sur la blogosphère, il arrive que l'on fasse de jolies rencontres et pour moi ce fut le cas de Chloé. C'est pour cela que je voulais à tout prix lire ce roman dont la couverture est, en plus, pleine de promesses."

    • Dites-nous en un peu plus sur son histoire...

       "Flavie, jeune professeur qui écrit à ses heures perdues, reçoit un jour, dans sa petite maison de Bretagne, une lettre d'amour bouleversante. Mais cette lettre ne lui est pas adressée et elle a quarante-trois ans de retard..."

    • Mais que s'est-il exactement passé entre vous?

       "On plonge tête la première dans cette histoire, on est immédiatement happé par ce rendez-vous manqué, par le destin de ces deux êtres qui n'ont pas réussi à se retrouver. C'est beau mais c'est aussi extrêmement triste et je ne peux m'empêcher de tourner les pages pour savoir ce qui va arriver. Après, je dois avouer que mon intérêt retombe un peu, Erwan et Amélie passent au second plan et les recherches s'éternisent sans raison et sans cohérence pour moi. Puis, enfin, nous faisons la rencontre de nouveaux personnages, d'un nouvel univers douillet dans lequel on se sent bien, comme on aime à se sentir en lisant une romance. Malgré tout, et ce genre littéraire n'étant pas mon favori, je dois bien avouer que certains détails sont pour moi un peu too much et que Romaric, le héros, est agaçant de perfection, mais je suis sûre que les inconditionnelles du genre se régaleront."

    • Et comment cela s'est-il fini?

       "Il n'y a pas beaucoup de surprises mais les ingrédients ont pris même si je ne peux m'empêcher de regretter tout ce temps volé !"

     

        Mlle Alice, merci, et à lundi prochain...

    Retrouvez toutes mes chroniques des livres de Chloé Duval ICI

    Catégories : Lire en Légèreté 2 commentaires
  • Pas si Simple de Lucie Castel

    Imprimer

    pas si simple,lucie castel,romance,harlequin

    • Mlle Alice, pouvez-vous nous raconter votre rencontre avec Pas si Simple ?

       "Ce livre m'a été proposé par les éditions Harlequin et comme je ne suis jamais contre une jolie romance..."

    • Dites-nous en un peu plus sur son histoire...

       "Scarlett et sa soeur Mélanie se retrouvent coincées à Heathrow par le mauvais temps, deux jours avant Noël, alors qu'elles doivent rejoindre leur mère en France et passer leur premier Noël sans leur père. Elles vont heureusement faire la connaissance de William, un anglais au charme provocateur, qui va les inviter à venir passer le réveillon chez lui..."

    • Mais que s'est-il exactement passé entre vous?

       "Nous sommes dans une romance Harlequin. Ça se lit bien, c'est agréable et on sait déjà comment ça finit. Ici, on a, en plus du charmant jeune homme, des éléments bien sympathiques : Londres, Noël et des familles complètement dingues. Le gros plus selon moi, ce sont les personnages. J'ai vraiment beaucoup aimé leurs différentes particularités et les propos sans filtre de la soeur sont la cerise sur le gâteau. L'histoire d'amour fait certes rêver mais on s'amuse aussi beaucoup. Il est vraiment dommage en revanche que certains sujets, comme le deuil, ne soient qu'effleurés à mon sens. Un peu plus d'approfondissements auraient pu faire passer ce livre dans une dimension toute différente."

    • Et comment cela s'est-il fini?

       "J'ai vraiment, vraiment bien aimé cette histoire. À mon sens les deux seules choses qui lui font vraiment du tort sont sa couverture franchement pas folichonne et l'avant-propos qui survend le roman, soit deux choix de l'éditeur et non de l'auteur, c'est quand même bien dommage..."

     

        Mlle Alice, merci, et à lundi prochain...

    Catégories : Lire en Légèreté 0 commentaire
  • Le Scénario Parfait de Camille Adler

    Imprimer

    le scénario parfait,camille adler,romance,milady

    • Mlle Alice, pouvez-vous nous raconter votre rencontre avec Le Scénario Parfait?

       "L'idée de posséder un stylo magique qui réaliserait tous mes rêves ne pouvait que me séduire. Et la couverture a fini de me convaincre, ça avait l'air frais, léger, girly, parfait pour emmener à la plage."

    • Dites-nous en un peu plus sur son histoire...

       "La vie amoureuse de Lily est un désastre. Au travail, ce n'est pas beaucoup mieux d'ailleurs, jusqu'au jour où un auteur va lui offrir un stylo qui exauce tous ses voeux mais parfois, mieux vaut faire attention à ce que l'on souhaite..."

    • Mais que s'est-il exactement passé entre vous?

       "Bon, d'accord, je m'attendais à ce que ce soit léger, mais peut-être pas à ce point. Même si je reconnais que j'ai apprécié cette lecture, j'en espérais un petit peu plus. J'ai souvent trouvé l'héroïne agaçante et ridicule, elle emploie son stylo à tort et à travers et même si c'est un peu le but, j'ai trouvé que l'idée de départ aurait pu être mieux exploitée. J'aurais aimé également que nous ayons les mêmes convictions que Lily à propos de son colocataire alors que dès le début, il est très clair pour le lecteur qu'elle se trompe. Suspense zéro donc. Enfin, la scène de l'église joue fort la carte du ridicule une fois encore et ce sont vraiment des scènes qui ne me séduisent pas, je déteste ce sentiments de gêne que j'éprouve pour les personnages, à la télé je zappe d'ailleurs en général dans ces moments-là mais je reconnais aisément que le problème vient de moi. Je reconnais également en toute honnêteté que j'ai lu ce livre presque au même moment que le dernier Kristan Higgins et qu'il a beaucoup souffert de la comparaison. A côté de ça, il y a des moments charmants, des instants mignons, des protagonistes attendrissants et des références amusantes, ça fait déjà une bonne romance."

    • Et comment cela s'est-il fini?

       "Même s'il a manqué pour moi la petite étincelle et un manque d'approfondissement de certains points prometteurs, je pourrais le recommander sans problème à tous les fans de romance. Ah oui, et une dernière chose qui peut expliquer mon manque d'objectivité: j'adore la Tour d'Argent."

     

        Mlle Alice, merci, et à lundi prochain...

    Catégories : Lire en Légèreté 4 commentaires