Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Lire des Classiques - Page 2

  • L'Inimitable Jeeves de P.G. Wodehouse

    Imprimer

    l'imitable jeeves,jeeves,p.g. wodehouse,allez-y jeeves,intégrale jeeves, classique anglais

    • Mlle Alice, pouvez-vous nous raconter votre rencontre avec L'inimitable Jeeves?

       "Lorsque l'on est, comme moi, fan de classiques anglais, on entend forcément parler de P.G. Wodehouse à un moment ou à un autre. Plusieurs copines blogueuses m'ayant vanté son humour, j'ai décidé qu'il était temps de se lancer."

    • Dites-nous en un peu plus sur son histoire...

       "Le jeune Bertie Wooster, célibataire rentier et oisif, a le don de se fourrer dans les pires situations. Heureusement, son majordome, Jeeves, d'une intelligence fine, répond toujours présent pour le sortir d'affaire."

    • Mais que s'est-il exactement passé entre vous?

       "J'ai mis très exactement un an et demi pour terminer se livre. Cela vous donne déjà une bonne indication du degré de passion qu'il m'a inspiré! Je ne renie certainement pas la présence d'un haut taux d'humour anglais des plus appréciables et d'une plume agréable mais je me suis vite lassée des facéties à répétition des amis complètement idiots du jeune Wooster et l'absence d'histoire véritable m'a grandement handicapée dans ma progression. Jeeves relève bien sûr le niveau mais il est malgré tout bien trop absent pour contrebalancer toute l'imbécillité des autres personnages qui m'ont plus agacée qu'amusée."

    • Et comment cela s'est-il fini?

       "En le lisant par petits bouts, je dois quand même avouer que je me suis parfois bien amuser mais j'espère vraiment que le tome suivant se munira d'une véritable histoire avec un début, une fin et de l'intérêt au milieu parce que c'est l'intégrale comportant les quatre premiers livres que j'ai acheté."

     

        Mlle Alice, merci, et à dimanche prochain...

    Catégories : Lire des Classiques 4 commentaires
  • Cranford d'Elizabeth Gaskell

    Imprimer

    elizabeth gaskell,cranford,north and south,nord et sud,bbc,points

    • Mlle Alice, pouvez-vous nous raconter votre rencontre avec Cranford?

        "Elizabeth Gaskell est un auteur qu'il faut découvrir quand on aime Jane Austen. Et depuis que j'ai lu North and South, j'ai envie de connaître toute son oeuvre."

    • Dites-nous en un peu plus sur son histoire...

        "Cranford est un village de femmes, régi par des règles que l'on se doit de respecter. Alors quand le Capitaine Brown vient s'installer dans le voisinage et ne se plient pas toujours à la volonté de ces dames, vous imaginez le chamboulement que cela engendre..."

    • Mais que s'est-il exactement passé entre vous?

        "J'ai retrouvé la plume agréable de Mrs Gaskell et surtout son humour, qui s'exprime comme chez Jane Austen, aussi bien à travers ses répliques, qu'à travers l'attitude de ses personnages eux-mêmes. J'ai également regardé l'adaptation de la BBC au fil de ma lecture et j'avoue qu'en conséquence, mon sentiment final mêle un peu les deux. J'ai beaucoup aimé le téléfilm, les acteurs sont tous très bons et m'ont rendu les personnages encore plus chers si c'est possible, en particulier Miss Matty bien sûr, jouée par l'excellente Dame Judi Dench. En revanche, l'histoire m'a moins passionnée. C'est une chronique de la vie du village sans but particulier et j'avoue que pour me tenir en haleine, il aurait fallu que le récit chemine vers quelque chose."

    • Et comment cela s'est-il fini?

        "J'ai plus apprécié la fin, à partir du moment où l'on se concentre vraiment sur Miss Matty mais j'avoue que c'est peut-être plus le genre d'histoire que j'aurais pris plaisir à lire chaque semaine dans un journal, que sous forme de roman."

     

        Mlle Alice, merci, et à mercredi prochain...

    Retrouvez toutes mes chroniques sur l'oeuvre d'Elizabeth Gaskell ICI

    Catégories : Lire des Classiques 26 commentaires
  • A l'Ombre des Jeunes Filles en Fleur de Marcel Proust

    Imprimer

    a l'ombre des jeunes filles en fleur, marcel proust, christian lacroix

    • Mlle Alice, pouvez-vous nous raconter votre rencontre avec A l'Ombre des Jeunes Filles en Fleur?

       "C'est le dernier livre de la collection Christian Lacroix pour le Livre de Poche que je n'avais pas encore lu et celui que je redoutais le plus je l'avoue."

    • Dites-nous en un peu plus sur son histoire...

       "Le narrateur nous raconte sa vie et ses pensées, ses rencontres, sa première pièce de théâtre, ses idoles, ses amours, ses vacances..."

    • Mais que s'est-il exactement passé entre vous?

       "Ce n'est pas un hasard si c'est le livre de cette collection que j'ai gardé pour la fin. Il fait plus de 600 pages d'une écriture minuscule et je conservais un mauvais souvenir de ma dernière plongée dans l'univers de Proust. Ce nouvel essai s'est avéré plus concluant. J'ai aimé m'immerger dans cette époque, dans les pensées de ce jeune homme naïf et dans ces belles phrases poétique et ce français parfait! D'un autre côté, ce livre illustre parfaitement cette mode des auteurs qui couchaient sur un papier tout ce qui leur passait par la tête et qu'on publiait tel quel! Certains adorent, je sais, mais pas moi. Je ne juge pas mais ce n'est pas mon truc. Je me passerais facilement et sans regret d'une bonne moitié des descriptions et des atermoiements."

    • Et comment cela s'est-il fini?

       "Ce n'est pas un livre avec un début et une fin, c'est une tranche de vie. Ce que j'en retiendrais, c'est la beauté de l'écriture, la joie de découvrir que je suis finalement capable de lire du Proust, mais pas l'envie de recommencer..."

     

        Mlle Alice, merci, et à dimanche prochain...

    Retrouvez toutes mes chroniques sur le coffret Christian Lacroix ICI

    Catégories : Lire des Classiques 16 commentaires