Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Lire des Classiques - Page 5

  • La Reine Margot d'Alexandre Dumas

    Imprimer

    la reine margot, alexandre dumas, dumas, rois de france, reine de navarre, les trois mousquetaires

    • Mlle Alice, pouvez-vous nous raconter votre rencontre avec La Reine Margot?

       "L'année dernière, il m'a été fait le grand honneur de devenir la marraine d'une merveilleuse petite Margot. Gardant un souvenir époustouflant de ma découverte d'Alexandre Dumas, je me suis dit que c'était l'occasion de lire ce classique de la littérature française!"

    • Dites-nous en un peu plus sur son histoire...

       "L'histoire, c'est l'Histoire de France. L'histoire du Roi et de la Reine de Navarre, l'histoire du massacre de la Saint-Barthélémy, de la grande Catherine de Médicis et de ses fils... Tout cela remanié et romancé par les soins d'Alexandre Dumas père. "

    • Mais que s'est-il exactement passé entre vous?

       "Dès les premières pages, certains éléments me reviennent en mémoire et je me rends compte, non sans surprise, que j'ai déjà lu ce livre. Mais pourquoi alors est-ce que je n'en garde aucun souvenir alors même que la lecture des Trois Mousquetaires, du Vicomte de Bragelonne et de 20 ans après est inscrite au fer rouge dans ma mémoire? Au bout de 200 pages, je commence à entrevoir une réponse... Bien que tout les éléments d'un bon livre soient réunis, je n'arrive pas à me passionner pour cette histoire, et cela me chagrine beaucoup!"

    • Et comment cela s'est-il fini?

       "De la même façon que cela avait commencé: malgré mon envie, impossible de me passionner pour ce livre. Il manque un ingrédient, je ne sais pas lequel, mais pour moi la magie de Dumas ne fut pas au rendez-vous cette fois-ci."

     

        Mlle Alice, merci, et à dimanche prochain...

    Catégories : Lire des Classiques 14 commentaires
  • Chez les Heureux du Monde d'Edith Wharton

    Imprimer

    chez les heureux du monde, edith wharton, house of mirth, les boucanières, jane austen, lily bart

    • Mlle Alice, pouvez-vous nous raconter votre rencontre avec Chez les Heureux du Monde?

       "Lorsque l'on aime Jane Austen comme moi et que l'on cherche à faire d'aussi belles rencontres chez d'autres auteurs, on tombe souvent sur Elizabeth Gaskell, il est vrai, mais on finit presque toujours par également découvrir Edith Wharton, même si elle appartient au siècle suivant."

    • Dites-nous en un peu plus sur son histoire...

       "Miss Lily Bart, orpheline, vit chez sa tante et évolue parmi la bonne société mais n'a pas un sou à elle. Les perspectives qui s'ouvrent à elle sont peu nombreuses: à 29 ans, et malgré sa grande beauté, il va falloir qu'elle trouve rapidement un mari riche avant qu'il ne soit trop tard. Mais en dépit de son amour de l'argent et des belles choses, s'y résoudra-t-elle enfin?"

    • Mais que s'est-il exactement passé entre vous?

       "La plume d'Edith Wharton est un enchantement. Et je me suis autant régalée en français qu'en anglais, le lisant dans sa version du livre de poche le soir, et en ebook anglais sur mon kindle la journée! Certains aspects m'ont rappelé Autant Emporte le Vent et la belle Scarlett même si le jeune premier n'arrive pas à la cheville de Reth Butler, et les retournements de situations m'ont tenue en haleine jusqu'à la fin! J'avoue tout (ATTENTION, SPOILER), j'ai même versé quelques larmes sur le sort de cette pauvre Lily, auchez les heureux du monde,edith wharton,house of mirth,les boucanières,jane austen,lily bart moment où la jeune femme pauvre qu'elle a aidé auparavant la trouve amorphe sur un banc, j'ai trouvé la situation insoutenable. Lily est une merveilleuse héroïne à laquelle je repenserai, j'en suis sûre, comme à une amie que je n'ai pas pu aider!"

    • Et comment cela s'est-il fini?

       "Je ne nierais pas que c'est un livre magnifique mais tellement triste... Je ne veux que des Happy Ends moi, je ne suis pas en état de supporter des fins aussi tragiques, moi qui m'accroche chaque jour à l'idée que dans la vie on finit toujours par avoir ce que l'on mérite! Ce soir, c'est un peu plus dur d'y croire!"

     

        Mlle Alice, merci, et à dimanche prochain...

    Catégories : Lire des Classiques 12 commentaires
  • Une Vie de Guy de Maupassant

    Imprimer

    une vie,guy de maupassant,le livre de poche,christian lacroix,emma,la princesse de clèves,toute passion abolie

    • Mlle Alice, pouvez-vous nous raconter votre rencontre avec Une Vie?

       "Une Vie est le troisième opus de la collection Christian Lacroix pour le livre de poche que je me risque à lire. Une couverture bleue magnifique, toujours sa tranche rose et le nom de l'auteur me donnent une furieuse envie de plonger dedans avec délice."

    • Dites-nous en un peu plus sur son histoire...

       "Jeanne, jeune fille choyée de 17 ans, s'apprête à sortir du couvent et à découvrir enfin la vie avec une envie féroce d'en profiter et des rêves plein la tête..."

    • Mais que s'est-il exactement passé entre vous?

       "La toute première réflexion que je me fais en ouvrant ce livre est: "Ah, ce que j'aime les classiques!!" Je retrouve avec ravissement cette belle écriture d'antan et la beauté des textes de Maupassant me ravie. J'épouse les rêves de Jeanne, je suis heureuse pour elle puis, je commence à souffrir avec elle. Peu à peu, je m'éteinds aussi avec elle, même si de par mon caractère, je garde une envie de vengeance bien plus présente que dans son esprit à elle. Ce livre me met fasse à une question que je me pose souvent: finit-on toujours réellement par obtenir ce que l'on mérite dans la vie?"

    • Et comment cela s'est-il fini?

       "Si Maupassant essaie d'insufler une lueur d'espoir à la fin, elle est bien mince. Je trouve bien des similitudes entre ce livre et l'univers de Flaubert et je les déconseille tous deux si vous êtes déjà déprimés. Je commence à être étonnée que Christian Lacroix n'est choisi que des livres si tristes et Emma me semble d'autant plus un rayon de soleil dans cette collection. Enfin, si Maupassant a écrit des choses plus joyeuses, je suis preneuse!"

     

        Mlle Alice, merci, et à dimanche prochain...

    Retrouvez toutes les chroniques sur le coffret Christian Lacroix ICI

    Catégories : Lire des Classiques 10 commentaires