Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

tome 2

  • Son Espionne Royale et le Mystère Bavarois de Rhys Bowen

    Imprimer
    • son espionne royale, son espionne royale et le mystère bavarois, le bête noire, Robert Laffont, tome 2, Rhys bowen, cosy mysteryMlle Alice, pouvez-vous nous raconter votre rencontre avec Son Espionne Royale et le Mystère Bavarois ?

       "J'étais plutôt enthousiaste à la lecture du premier tome et j'ai enchaîné directement avec celui-ci, histoire de faire plus ample connaissance avec Georgie."

    • Dites-nous en un peu plus sur son histoire...

       "La reine demande à Lady Georgiana de Rannoch d'héberger une princesse de Bavière qu'elle espère bien jeter dans les bras de son fils afin de le détourner de cette américaine inconvenante... Et c'est bien connu, on ne dit pas non à la reine. Mais comment Georgie va-t-elle se débrouiller pour loger, nourrir et divertir la jeune fille alors qu'elle n'a pas un sous en poche ?"

    • Mais que s'est-il exactement passé entre vous ?

       "Cette fois, ce fut une rencontre ratée. Comme souvent dans un tome deux, l'auteur nous rappelle les faits, nous présente de nouveau les personnages, brosse un tableau rapide de ce que nous aurions pu oublier. Ici, elle ne s'arrête malheureusement pas là et, pour se faire, réutilise mot pour mot, à l'identique, les formules déjà employées dans le tome précédent. C'est surtout le cas des traits d'humour et d'esprit d'ailleurs, comme si elle était tellement fière de ces derniers qu'elle ne pouvait pas s'empêcher de nous en faire profiter une nouvelle fois. C'est comme déjeuner chez votre grand-père un dimanche et l'écouter vous raconter les mêmes blagues et les mêmes anecdotes que le dimanche précédent. Bien sûr, je suis en partie responsable puisque j'ai enchaîné les deux tomes mais tout de même, sans vouloir être trop exigeante, j'attends un tout petit peu plus d'un auteur en général. Et ce n'est pas la seule chose qui m'a gênée. J'ai trouvé la plupart des personnages secondaires insupportables, l'énigme bien trop facile à résoudre et je me suis demandée tout au long du roman comment l'héroïne, dont on ne cesse de nous vanter l'intelligence, pouvait ne pas voir ce qui était sous son nez."

    • Et comment cela s'est-il fini ?

       "J'ai bien aimé la fin et j'avoue, le héros, Darcy (si, si), sauve un peu la mise. L'amourette naissante entre les personnages donne forcément envie de lire la suite et je replongerai donc sûrement encore une fois dans les aventures de Georgie mais le troisième tome a plutôt intérêt à être à la hauteur."

     

        Mlle Alice, merci, et à lundi prochain...

    Retrouvez toutes mes chroniques de la saga "Espionne Royale" ICI

    et toutes celles de la Bête Noire LÀ

     

    Alors, vous craquez pour "Son Espionne Royale et le Mystère Bavarois" ?

  • Malronce de Maxime Chattam

    Imprimer

    malronce,maxime chattam,autre-monde,tome 2

    • Mlle Alice, pouvez-vous nous raconter votre rencontre avec Malronce?

       "Maxime Chattam a écrit les meilleurs thrillers que j'ai jamais lu, je ne peux donc pas m'empêcher de découvrir chacun de ses livres, même si je n'ai que moyennement aimé le premier tome de la saga Autre-Monde."

    • Dites-nous en un peu plus sur son histoire...

       "Matt, Tobias et Ambre ont décidé d'aller au devant de leur destin et de découvrir ce qui arrive aux enfants enlevés, ce qu'il se passe au Sud et pourquoi Matt est recherché."

    • Mais que s'est-il exactement passé entre vous?

       "J'en ai marre. Je ne cesse de clamer que Maxime Chattam est un de mes auteurs favoris et depuis que j'ai ouvert le blog, je n'ai écrit que des chroniques mitigées ou négatives sur ses derniers romans. Rendez-moi les thrillers des premiers temps!! Ici encore, je n'ai pas accroché, à mon grand désespoir. Bien que j'aime toujours autant la thèse de départ, que je clame depuis des années, à savoir que la planète se débarrassera de nous quand elle aura épuisée sa patience à notre égard, le manque d'action cruel a eu raison de ma patience. Tout traîne en longueur, on ne fait que voyager avec les héros et découvrir un peu plus ce nouveau monde. Et s'il y a de bons éléments dans ces découvertes, elles sont tellement nombreuses et différentes que le récit manque cruellement de liant. Déçue, déçue, déçue."

    • Et comment cela s'est-il fini?

       "Sur ce point-là, ça ne varie pas, le point fort de l'auteur, ce sont ses fins. Ici encore, il sait ménager son suspense et nous donner envie de connaître la suite des évènements mais je ne suis pas sûre que ce sera suffisant pour me convaincre de lire les six prochains tomes."

     

        Mlle Alice, merci, et à jeudi prochain...

    Retrouvez toutes mes chroniques de la saga Autre-Monde LÀ

    Et toutes celles sur Maxime Chattam ICI

    Catégories : Lire et Imaginer 0 commentaire