Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Lire en Images - Page 8

  • Astrid Bromure 1 - Comment Dézinguer la Petite Souris de Fabrice Parme

    Imprimer
    • Astrid Bromure, fabrice parme, comment dézinguer la petite souris, album, bande-dessinée, jeunesseMlle Alice, pouvez-vous nous raconter votre rencontre avec Astrid Bromure ?

       "C'est Emjy Dingleybell qui m'a conseillée cette bande-dessinée à plusieurs reprises, aussi bien pour mes neveux que pour moi et il est rare que je ne suive pas ses conseils mais je ne la trouvais jamais en librairie. Alors, quand j'ai fini par tomber dessus, je n'ai pas hésité."

    • Dites-nous en un peu plus sur son histoire...

       "Astrid s'ennuie sans ses parents, dans son immense maison, en compagnie de son chat, de son chien et du petit personnel. Elle décide donc de prouver que la petite souris n'existe pas..."

    • Mais que s'est-il exactement passé entre vous ?

       "Si l'héroïne s'ennuie, nous pas du tout et, à condition de ne pas devoir passer derrière elle pour réparer ses bêtises, on s'amuse bien ! J'adore les dessins, qui fourmillent de petits détails à observer et décortiquer, et je l'ai trouvée aussi très lisible, bien mise en page, avec une écriture majuscule. Ça peut paraître être un détail mais je pense que c'est vraiment un plus pour les plus jeunes. Finalement, Astrid est la digne héritière d'Eloïse avec, en bonus, un chat qui parle. Que demander de plus !"

    • Et comment cela s'est-il fini ?

       "J'ai bien sûr envie de lire la suite, c'est vraiment une chouette petite bande-dessinée à un prix très raisonnable et je vais maintenant la faire découvrir à mes neveux avec grand plaisir."

     

        Mlle Alice, merci, et à samedi prochain...

     

    Alors, vous craquez pour "Astrid Bromure" ?

    Catégories : Lire en Images 0 commentaire
  • Eloïse de Kay Thompson

    Imprimer
    • Eloïse, livre illustré, album, album pour enfants, Plaza, Kay Thompson, Hilary KnightMlle Alice, pouvez-vous nous raconter votre rencontre avec Eloïse ?

       "C'est une rencontre qui remonte à trèèèèèèèès longtemps. Je lisais Éloïse quand j'étais petite et j'adorais ça. Après avoir cherché partout dans la bibliothèque parentale sans succès, j'ai décidé qu'une expédition en librairie s'imposait."

    • Dites-nous en un peu plus sur son histoire...

       "Éloïse est une petite fille de six ans qui vit dans une suite du Plaza à New-York avec pour seule compagnie sa nounou et le personnel de l'hôtel..."

    • Mais que s'est-il exactement passé entre vous ?

       "Éloïse nous raconte le déroulement de ses journées et forcément, quand on a six ans et qu'on se retrouve un peu laissée pour compte, les bêtises se multiplient. C'est très amusant, plein d'humour, de tendresse et d'ironie et je pense que ça plaît autant aux petits qu'aux grands. Mais en le relisant à l'âge adulte, je perçois aussi la tristesse sous-jacente à la situation de cette petite fille dont personne ne se préoccupe et c'est d'autant plus touchant. J'ai également adoré retrouver les illustrations d'Hilary Knight, toutes en rose et noir, qui à mon avis sont pour beaucoup dans le succès de cette série."

    • Et comment cela s'est-il fini ?

       "Petite j'avais un format livre de poche et je le trouvais plus plaisant et même plus adapté à la présentation du texte. Dommage qu'il ne soit plus proposé aujourd'hui. Pour autant, ça ne m'empêchera pas d'acheter la suite, 'Éloïse à Paris', tout un programme."

     

        Mlle Alice, merci, et à samedi prochain...

     

    Alors, vous craquez pour "Eloïse" ?

    Catégories : Lire en Images 0 commentaire
  • Ces Mauvaises Femmes de María Hesse

    Imprimer
    • ces mauvaises femmes, Maria Hesse, féminisme, texte féministe, album féministe, littérature espagnoleMlle Alice, pouvez-vous nous raconter votre rencontre avec Ces Mauvaise Femmes ?

       "La première fois que j'ai vu les dessins de María Hesse, c'était pour son travail sur Marilyn Monroe et je n'ai pas aimé. Et puis, petit à petit, ils ont fini par m'envoûter et m'intriguer, cet album et son titre en particulier."

    • Dites-nous en un peu plus sur son histoire...

       "L'autrice, a travers son expérience personnelle, nous invite à décortiquer les mythes, les légendes, les contes fées actuels et anciens qui forgent aujourd'hui encore l'image de la femme..."

    • Mais que s'est-il exactement passé entre vous ?

       "Coup de coeur. Lorsque j'ai enfin pu mettre la main dessus en librairie, j'ai eu quelques secondes d'hésitations avant de craquer. Je pensais qu'il s'agissait de portraits de femmes et ce n'est pas tout à fait ça, c'est un essai féministe illustré, une reflexion, un cheminement. Et bien sûr que l'on a envie d'être éclairée mais la peur est toujours là, quelque part, celle de voir s'effondrer tout ce qui a fait notre enfance par exemple ou, pour ma part, de tomber dans une virulence et une violence que je ne souhaite pas. Mais ce texte est sobre, intelligent et me paraît une très bonne entrée en matière, une porte ouverte sur le sujet et c'est le genre de livre que l'on a envie de partager. Mon seul regret d'ailleurs, ce sont un ou deux passages et dessins qui m'empêcheront de l'offrir à de trop jeunes filles et c'est d'autant plus dommage que c'est à cet âge-là peut-être qu'il est le plus essentiel. Mais je suis maintenant amoureuse des dessins, et de leur petit côté dérangeant, qui colle parfaitement au texte."

    • Et comment cela s'est-il fini ?

       "Je n'avais pas envie de le terminer et je souhaite approfondir de nombreux sujets par des lectures supplémentaires ce qui, à mon avis, est un pari largement gagné. J'ai également très envie de retrouver les dessins de l'illustratrice sur d'autres thèmes."

     

        Mlle Alice, merci, et à mercredi prochain...

     

    Alors, vous craquez pour "Ces Mauvaises Femmes" ?

    Catégories : Lire en Images 2 commentaires